• CHOISISSEZ VOTRE VIE

    CHOISISSEZ VOTRE VIE

    "VOUS ÊTES SUR TERRE

    POUR RAYONNER

    VOTRE VIE"

  • SOURIEZ à la VIE

    SOURIEZ à la VIE

  • CHASSEZ LE NEGATIF

    CHASSEZ LE NEGATIF

  • RESPECTEZ LA NATURE

    RESPECTEZ LA NATURE

  • RESPECTEZ LES ANIMAUX

    RESPECTEZ LES ANIMAUX

  • RESPECTEZ LES HUMAINS

    RESPECTEZ LES HUMAINS

  • PENSEZ POSITIF

    PENSEZ POSITIF

  • APPRENEZ LE MEILLEUR

    APPRENEZ LE MEILLEUR

  • DEVENEZ QUELQU’UN DE BIEN

    DEVENEZ QUELQU’UN DE BIEN

  • REPLACEZ-VOUS DANS L’UNIVERS

    REPLACEZ-VOUS DANS L’UNIVERS

  • PREPAREZ-VOUS AU « CONTACT »

    PREPAREZ-VOUS AU « CONTACT »

  • SOYEZ VOTRE BONHEUR

    SOYEZ VOTRE BONHEUR

  • QUALITA1

    qualita1

  • Catégories

  • Archives

  • TON AVENIR

    avenir

    "L'AVENIR DÉPEND

    DE CE QUE NOUS FAISONS

    DANS LE PRÉSENT."

    (Gandhi)

  • TON DEVOIR

    TON DEVOIR

    "IL FAUT FAIRE SON DEVOIR

    SANS SE SOUCIER

    DE L'OPINION

    DES AUTRES."

    (Gandhi)

  • TA FOI

    TA FOI

    "NE LAISSE JAMAIS

    UNE MAUVAISE PÉRIODE

    TE FAIRE CROIRE

    QUE TU AS

    UNE MAUVAISE VIE."

  • TA FORCE

    TA FORCE

    "CELUI QUI SOURIT

    AU LIEU DE S"EMPORTER

    EST TOUJOURS

    LE PLUS FORT."

  • TON RESPECT

    001

    "TOUT EST VIE

    SUR CETTE TERRE.

    RESPECTER LA TERRE

    C'EST RESPECTER LA VIE."

  • PAROLES PARTAGEES

    PAROLES PARTAGEES

  • Commentaires récents

TOUT UN CHEMIN DE VIE

Posté par qualita1 le 13 avril 2017

MORT

|

Prière Amérindienne

« N’allez pas sur ma tombe pour pleurer,

Je ne suis pas là, je ne dors pas …

Je suis les mille vents qui soufflent,

je suis le scintillement des cristaux de neige,

je suis la lumière qui traverse les chants de blé,

je suis la douce pluie d’automne,

je suis l’éveil des oiseaux dans le calme du matin,

je suis l’étoile qui brille dans la nuit …

N’allez pas sur ma tombe pour pleurer,

je ne suis pas là, je ne suis pas mort … »

(sagesse indienne)

|

bb

Quelqu’un,  un jour,  m’a donné un corps d’ici et un nom précis aussi : Symbole.

Quelqu’un,  un jour,  m’a donné un ordre de mission de vie : Accompagne  Liberté.

Quelqu’un,  un jour,  m’a confié le secret  pour y parvenir  :  Silence et Retrait.

Je suis donc née … j’ai donc grandi …

Un jour,  le quelqu’un que j’étais m’a dit : Avance dans le Retrait du Silence.

Un jour,  j’ai donc avancé dans le Retrait du Silence et j’y ai retrouvé  : Liberté A.

J’étais dans ma mission de vie !

Un jour,  le quelqu’un que j’étais a rencontré le quelqu’un qui m’avait donné

le corps d’ici et le nom précis aussi …

et le Symbole a retenti.

Ce fut le temps de repartir … mission terminée.

Tout passe si vite au final !

zen

depart

|

Publié dans EXPERIENCE DE VIE | 1 Commentaire »

ETRE UNE FLEUR

Posté par qualita1 le 31 décembre 2016

fleurs

|

« Les fleurs ne savent pas leurs noms…

Elles se remplissent des effluves vivants qui émanent du soleil…

et c’est pour elles que le soleil s’étire chaque matin comme un fauve un peu paresseux

tandis qu’il enjambe la ligne de l’horizon…

et c’est encore pour elles que le soleil respire à pleins poumons

afin de séparer au-dedans de son cœur : le feu et la douceur…

Les fleurs ne regardent personne… elles cherchent toujours le soleil,

et elles ne tournent leur tête que dans la seule direction de la lumière…

parce qu’elles savent puiser dans la lumière, les mots secrets

que le soleil ne cesse de leur envoyer…

Et quand le soleil n’est plus là…

les fleurs s’enlacent elles-mêmes en se souvenant de l’étreinte chaleureuse du soleil…

Les fleurs n’ont pas besoin de savoir leurs noms… »

|

(auteur ?)

|

 

Publié dans CITATIONS | Pas de Commentaire »

RIRE DE LA MECHANCETE

Posté par qualita1 le 30 décembre 2016

an1

|

« Le cœur fort se rit de la méchanceté que certains dans le monde dressent contre lui…

Il est la Joie…

et il regarde le monde depuis les hauteurs des monts imprenables…

ces monts où ne vivent que des dieux et des aigles,

parce qu’il est lui-même un aigle qui regarde et qui voit, mais qui ne dit rien…

parce que la parole est puissance,

il ne faut jamais la perdre en vaines disputations et en inutiles guéguerres…

Son silence apparaît aux esprits méchants comme le calme d’un loup endormi,

c’est pourquoi le méchant brandit encore et encore le dard de sa langue…

mais il ne trouvera que nuage et vide…

l’aigle n’a jamais été là, seule son ombre se laissait voir…

Le cœur fort est un soleil de Joie…

c’est pourquoi son rire gambade en sautant de colline en colline,

et l’horizon n’est jamais ce qu’il poursuit, parce qu’il l’enjambe aussi d’un bond majestueux…

Il a compris que la méchanceté de certains dans le monde, n’est pas un fait de maturité…

mais seulement un âge de faiblesses et de fragilités…

c’est pourquoi les pierres lancées du méchant sont des cris de douleurs

qui émanent d’une bouche qui se tord…

Les ennemis de l’aigle sont tous ceux qui ont peur de l’envergure de ses ailes,

et ils sont aussi de petits oiseaux qui se sont lancés sous l’inspiration de l’aigle,

mais qui n’ont pas la force de monter jusqu’à ses hauteurs…

et ils prennent ombrage des grandes ailes de l’aigle…

Que s’agitent les esprits méchants autant qu’ils voudront,

ils ne sont pas plus que des linges gris qui tremblent sur une corde, sous le vent…

Le cœur fort est un aigle…

et il sait que son devoir est de fortifier sans cesse le souffle de son cœur et l’énergie de sa main…

parce qu’il est dans le monde pour y faire descendre la Joie altière

des monts aux sommets indéchiffrables…

La simplicité et la grandeur sont les deux versants de son sourire…

tandis que l’excellence et la maîtrise se cultivent sans cesse dans le creuset de la volonté

qui brûle au-dedans de son cœur…

Qu’il se pose une seule fois sur le sol… et tous ceux qui ont un esprit de galinette

s’effraieront et se mettront à caqueter irrépressiblement…

Si tu es un aigle, vole toujours haut…

laisse ton regard fusionner avec l’immensité infinie de l’espace… »

|

(Kessani)

|

Publié dans TEXTE A MEDITER | Pas de Commentaire »

LA FEMME GRILLAGEE

Posté par qualita1 le 29 décembre 2016

Image de prévisualisation YouTube

|

Coup de colère devant la prolifération de burka

et d’autres signes islamistes dans ma région  !

Et parce que bizarrement ça fait plusieurs fois que je mets cette chanson

et que la vidéo ne marche pas  …  comme par hasard …

Serait-ce un coup d’une censure anormale ?

|

La voix de la burka c’est la voix des islamistes,

la voie des terroristes.

Se battre contre les islamistes c’est se battre pour le droit à la Liberté,

de tous et de chacun, ici ou ailleurs.

La génération précédente avait dû se battre contre le nazisme

pour arrêter les mêmes aberrations,

aujourd’hui notre combat doit être contre cet islamisme

qui veut détruire tout ce qui n’est pas conforme à leur croyance bestiale.

nazisme islamisme …  même combat !

2016-2017 on en est encore là

Terrifiant !

|

L’islam,  quant à lui, devrait penser à évoluer un peu

 pour se libérer de cette emprise diabolique

qui s’est installée dans son sein

et affirmer haut et fort son désir de Paix

au lieu de faire proliférer des signes d’allégeance à cette idéologie malsaine.

Qui ne dit mot consent !

Qui porte leur uniforme porte leurs pensées !

Qui porte leurs pensées se rend complice de leurs actes barbares !

Oui à l’islam quand il s’affirme paix et respect …et évolution vers un monde meilleur,

non à l’islamisme qui,  lui, ne s’affiche que haine, massacres et intolérance des autres.

C’est dit !

|

kemal

|

« Écoutez ma chanson bien douce
Que Verlaine aurait su mieux faire
Elle se veut discrète et légère
un frisson d’eau sur de la mousse 

C’est la complainte de l’épouse,
de la femme derrière son grillage
Ils la font vivre au Moyen-âge
Que la honte les éclabousse.

Refrain
Quand la femme est grillagée
toutes les femmes 
sont outragées
les hommes les ont rejetées
Dans l’obscurité

Elle ne prend jamais la parole
En public ce n’est pas son rôle
Elle est craintive elle est soumise
Pas question de lui faire la bise
On lui a appris à se soumettre
A ne pas contrarier son maître
Elle n’a droit qu’à quelques murmures
Les yeux baissés sur sa couture

REFRAIN

Elle respecte la loi divine
Qui dit par la bouche de l’homme
Que sa place est à la cuisine

Et qu’elle est sa bête de somme
Pas question de faire la savante
Il vaut mieux qu’elle soit ignorante
Son époux dit que les études
Sont contraires à ses servitudes

REFRAIN

Jusqu’aux pieds sa burka austère
Est garante de sa décence
Elle prévient la concupiscence
Des hommes auxquels elle pourrait plaire
Un regard jugé impudique
Serait mortel pour la captive
Elle pourrait finir brûlée vive
Lapidée en place publique

REFRAIN

 Jeunes femmes larguez les amarres
Refusez ces coutumes barbares
Dites non au manichéisme
Au retour à l’obscurantisme
Jetez ce moucharabieh triste
Né de coutumes esclavagistes
Et au lieu de porter ce voile
Allez vous-en mettez les voiles »

(Pierre Perret)

|

Et je dis toujours « NON » à cela dans mon pays :

|

non.jpg

|

 

Publié dans PROBLEME SOCIETE | 3 Commentaires »

L’HUMANITE ET JESUS

Posté par qualita1 le 29 décembre 2016

jesus1

|

L’humanité sera sauvé

Le jour où elle décidera d’instaurer la Paix sur toute la Terre

et  le jour où elle décidera d’être Respect pour toutes les vies en chemin sur Terre !

|

L’humanité … qui doit être sauvé … c’est donc chacun d’entre nous !

|

Qu’on soit juif, chrétien, bouddhiste, musulman, athée, animiste et autres …

si on veut instaurer la Paix

faudrait peut-être reconsidérer ce qui est véhiculé par les religions dites officielles

ou les idéologies dites moins officielles mais tout aussi sournoises.

Faudrait peut-être commencer à sérieusement y travailler !

|

Une religion qui prône les différences entre humains,

ne va pas vers la Paix. 

Une religion qui fait la guerre au nom de Dieu, d’un territoire ou d’un pouvoir,

ne va pas vers la Paix.

Une religion qui amène avec elle le désespoir et le manque de liberté,

ne va pas vers la Paix.

Une religion qui n’a pas le respect de la différence, de la femme, de l’enfance,

ne va pas vers la Paix.

Une religion qui n’inclut pas, dans ses codes, le respect de l’animal,

ne va pas vers la Paix.

Une religion qui n’inclut pas, dans ses codes, le respect de la Terre et de l’Univers,

ne va pas vers la Paix.

|

Jésus était un homme empli de Paix.

Jésus n’a pas créé de religion.

Jésus a parlé à quelques-uns d’un « possible » pour demain.

Jésus était Respect de La Vie,

Respect d’un Ordre de Vie qu’il appelait son Père dans les Cieux.

Il était Partage d’une Idée

propre à en finir avec ces temps barbares de l’esclavage humain.

Il était donc juste un p’tit mot de Liberté pour notre temps « d’esclave-humanité ».

Il était le reflet d’un avenir possible … si on voulait bien y travailler !

|

Travailler d’abord sur soi-même

dans le respect du Mieux de la Vraie Vie.

|

Jésus était un Grand Esprit qui vivait dans un p’tit corps d’ici.

Il était Lumière Blanche qui bloquait un courant de lumière noire.

|

A-t-il réussi sa mission ?

Eh bien oui,

puisque je sais dire dans le courant où la vie m’a placée ici  :

« Vive la Liberté pour moi, pour la Terre, pour les êtres-frères »,

et même pour l’Univers.

Et puisque je sais dire aussi 

« je me fous des haines du passé

et des horreurs du présent.

C’que j’veux, moi, c’est la Lumière de Paix sur la Terre et dans toute Éternité !

|

Alors oui Jésus a réussi à tracer un chemin précis

où « Vie Liberté » rime avec Paix et Respect et Responsabilité.

|

Juste dommage que la religion et les religieux ne l’aient pas compris !

|

 

Publié dans REFLEXION RELIGION | 1 Commentaire »

SOUVENIR D’UNE MELODIE

Posté par qualita1 le 29 décembre 2016

9a

|

« Il y aura toujours une mélodie oubliée,

qui viendra vous visiter aux jours de basse lumière et aux jours de vents légers…

Ne laissez pas les portes des souvenirs se refermer,

car elles se referment quand vous marchez dans l’ombre de l’Amour,

et quand vous vous esquivez lorsque l’Amour se tourne vers vous

et essaie de vous saisir la main…

Ne laissez pas les malles des souvenirs dériver sur la mer de vos soucis…

elles doivent rester dans l’antre de vos trésors,

afin que l’Amour vienne et y dépose les pierres précieuses

qu’il recueille pour vous le long du chemin…

Il viendra toujours… depuis les replis du temps…

il viendra toujours une chanson oubliée…

le bavardage émouvant d’une guitare ou d’un piano…

le tressaillement cadencé d’un tambour…

il viendra toujours un message mélodique qui vous aura cherché au milieu des étoiles…

Parce que l’Amour ne vous oublie pas…

parce que l’Amour se souvient toujours de vous :

il se souvient de vos soupirs et de vos rêves,

il se souvient de vos déceptions et de vos déconvenues…

il se souvient surtout de la flamme dans votre cœur…

Ne laissez pas le silence des étoiles vous faire oublier la musique des vagues sur la plage…

La main de l’Amour trouvera toujours son chemin jusqu’à vous… »

|

(Kessani )

|

Publié dans CITATIONS | Pas de Commentaire »

L’AMOUR

Posté par qualita1 le 29 décembre 2016

6ba

|

« Existe-t-il une autre voie que l’Amour ?

L’homme qui voyage sur le chemin de l’infini,

ne se demande pas si les étoiles filantes se rendent quelque part…

elles sont une expression du feu et de la lumière,

et elles ne vivent que pour éblouir les sourires, l’espace d’un instant…

Il n’existe rien en dehors de l’Amour,

mais celui qui l’ignore cherchera longtemps entre le néant et l’illusion,

et il s’accrochera à quelques sacs de terre et à quelques empilements de fer…

Il brandira des barreaux dessinés sur du papier, et il se rira de l’Amour…

C’est pourquoi l’Amour se tient sur le chemin, il attend que l’homme vienne à lui…

ce n’est jamais lui qui vient à l’homme… »

|

(Kessani)

|

Publié dans CITATIONS | Pas de Commentaire »

L’ANGE ET LE DESESPERE

Posté par qualita1 le 14 décembre 2016

misere1.jpg

|

Jour de pluie … jour maudit …

Je pleure, je crie, j’ai mal, j’ai froid,

je n’ai plus de toit.

Qu’ai-je fait de moi pour mériter ça ?

*

Jour soleil … jour merveille …

Je plane, je souris,

je trouve la vie jolie.

Pourquoi n’est-ce pas comme ça

à chacun de mes pas ?

*

Jour tiédasse … jour mélasse …

Je sais plus où je vais,

je sais plus où est ma destinée.

*

Mais qu’a-t-on fait-on de moi

dans cette société-là ?

Plus rien, je ne suis plus rien …

qu’un vulgaire déchet qui manque de tout, qui manque de « biens ».

|

Un Ange qui passait par là

murmura alors à l’errant sans joie :

- « eh bien mon p’tit gars, … tu as tout deviné.

Tu as vu toute la vérité.

Dans les sociétés qui sont sur cette Terre où tu vis là,

on se fout complètement de toi.

On t’annule la joie

en anesthésiant ton vrai « Toi ».

Faudrait que ça change ! voulu hurler l’Ange. »

|

Juste un peu surpris par cette voix qui venait de l’invisibilité,

le désespéré, qui aurait bien aimé ne plus penser,

osa quand même sortir de lui toute l’étendue de son problème:

- « la vérité, c’est que personne ne m’aime.

Tous des dégénérés, des pourris,

des sans coeur, des mal appris …

Voilà tout ce qui vit sur ce monde.

Voilà pourquoi le désespoir abonde. »

|

- Pas tout-à-fait faux, rétorqua l’Ange

qui n’avait rien de très étrange.

Et toi,  en tout cela, 

où places-tu ton minuscule état ?

Est-ce dans le petit Chemin des Lumineux du Coeur

qui partagent instants de vie et petits bonheurs ?

Est-ce dans l’immense sentier des mécréants

qui se font si vite insultants, irrespectueux et avilissants ?

Peut-être te places-tu

dans l’état glauque des « sans trop de vertu » ?

Tu sais, ceux qui mangent à tous les râteliers

selon le profit de leurs petits intérêts.

Où te places-tu ? »

|

Le désespéré qui râlait beaucoup,

réfléchit quand même un petit coup !

- « Eh bien je me place

juste là où je trouve un petit espace. »

Je vais à droite, à gauche, de-ci, de-là

cherchant ce qui me servira.

Je ne suis pas une sale personne,

je suis un sans fric, un sans toit, un sans zone.

j’ai perdu ma sécurité, mon bonheur

mais j’ai encore l’espoir au fond du coeur.

C’est une vie digne qui m’est refusée,

et c’est ça qui me fait pleurer. »

|

- « Bien dit,  mon gars … tu as encore une fois

beaucoup de vérité en toi.

Mais à bien y regarder, tu as donc toujours choisi au gré de tes jours

d’être bercé par le mouvement d’une société sans respect et sans amour ?

Elle ne semblait pas te déranger

quand de ces largesses tu pouvais profiter !

Maintenant tu pleures, tu braies, tu fulmines

de te sentir en pleine déprime.

Tu vas à droite, à gauche

bivouaquant sur l’éternel chemin qui fauche.

Comprends-tu que tout est là ?

Tu ne te centres pas !

Tu ne te positionnes pas !

Tu n’as jamais voulu le faire

préférant te laisser mener par la facilité d’une société délétère.

Tu dois donc vraiment choisir ton chemin,

pour aujourd’hui, pour demain.

Celui que tu avais choisi hier

t’a amené, ce jour, bien des misères.

Pourquoi ne te places-tu pas

dans le seul état qui partage sa joie ?

Pourquoi ne décides-tu pas

d’être heureux, bon et riche à la fois ?

Tout est là …

Tu as construis,  hier,  le visage de ta société

en n’y plaçant que ton petit intérêt.

Tu subis aujourd’hui le choc en retour

de ces choix de non-amour.

Faut assumer mon vieux !

Faut changer ce que tu te mets devant les yeux !

Construis une société de bonheur,

 de justice et de respect pour chaque coeur

et le chemin que tu as

ne se pourra simplement pas.

Tu n’auras plus à y pleurer,

personne n’y sera plus désespéré ! »

|

- « Oui ….  je sais … répondit le désespéré, j’ai laissé faire.

Est-ce pour cela que je suis condamné à la misère ? »

*

- « Hum… fit l’Ange !!!

Faisons court, faisons bien…

Aujourd’hui,  tout de suite,

pour survivre, il te faut faire vite.

Il te faut trouver une solution

pour te protéger de cette laide carapace de misère et de sans affection.

Que pourrais-je te dire

qui te ramène un sourire ?

Juste …. peut-être …. que je suis  là,

toujours au fond de ton Vrai Toi.

Je te soutiens, je t’épaule

mais vivre à ta place n’est pas mon rôle.

C’est quoi ta Vraie Place me diras-tu ?

Eh bien c’est celle de la joie sans retenue,

c’est celle du sourire éternel.

Aussi, si tu veux aujourd’hui voir le bout du tunnel,

redessine inlassablement un sourire en ton Intérieur

et tu retrouveras peu à peu la chance en ton extérieur.

Le premier pas pour toi, il est là.

Je sais .. tu me diras …  ça ne me nourrira pas,

ça ne payera pas mes factures,

ça ne changera pas ma vie si dure …

C’est là où tu te trompes.

Un sourire amène toujours un Ange auprès de toi.

Un Ange amène toujours un peu de joie.

Un peu de joie amène toujours un changement d’état.

Un jour à la fois ….. Souris !

Tu m’aideras à rayonner près de toi

et alors

le bon côté reviendra

*

Amitiés

|

Publié dans TEXTE A MEDITER | 6 Commentaires »

LETTRE AUX ISLAMISTES

Posté par qualita1 le 14 décembre 2016

Image de prévisualisation YouTube

|

Lettre des hommes de la Croix aux islamistes de Daesh

|

Magnifique message !

|

« Le monde parle de vous.

Vos rêves apocalyptiques et vos péchés spectaculaires

sont en train de réveiller le Moyen-Orient.

Dans votre guerre sainte,  venez en Terre Sainte !

Venez enfants d’Abraham, venez !

Le peuple de la Croix se rassemble à votre porte avec un Message.

L’Amour vient après vous.

Comme un coup de vent soufflant sur l’Océan Pacifique,

des collines du mont des Oliviers aux vents du désert de la Jordanie,

des cèdres du Liban aux routes orientales de la soie,

une armée vient sans char d’assaut ni soldat;

mais une armée de martyrs, fidèles jusqu’à la mort, portant un message de Vie.

Le peuple de la Croix vient mourir à votre porte !

Si vous n’écoutez pas notre message fait de mots

alors nous allons vous le montrer avec nos vies allongées.

Pour chaque gorge que vous tranchez, pour chaque femme que vous violez,

pour chaque homme que vous brulez vivant

et chaque enfant que vous transformez en poussière,

il y a du sang sur tes mains mon frère.

Mais venez frère, venez !

Venez avec vos mains tachées de sang,

venez avec vos yeux remplis de meurtres envers nous,

venez déposer vos armes et vos couteaux au pied de la Croix !

Un Amour Infini et Irrésistible,

respire à travers vos villes.

Bien que vos péchés soient écarlates, ils peuvent être lavés aussi blanc que neige.

Bien que vous vous faites appeler « serviteurs « 

il fera de vous des Fils.

Où peux-tu t’enfuir de son Amour ?

Même les ténèbres ne peuvent pas te cacher.

Venez frères,  venez !

Il y a le bruit d’une pluie battante pour enlever chaque péché

et panser chaque blessure.

Vous mourrez pour votre dieu

notre Dieu est mort pour nous.

Le Roi des Rois vient pour être l’Agneau sacrifié,

égorgé sur l’autel où nous aurions dû être.

  Jésus Christ, Isa le Messie, marche à travers le Moyen Orient.

Il y a une réconciliation ce soir, ô frère !

Il y a une guérison pour tes péchés,  ô frère !

Nous ne sommes pas différents.

En dehors de son sang, nous ne sommes pas plus mauvais que les djihadistes.

Christ a été crucifié une fois pour toute

pour transformer des pêcheurs,  comme toi et moi,  en frères.

Même toi, même maintenant. »

|

martyrchrist

|

Image de prévisualisation YouTube

|

Publié dans TEXTE A MEDITER | Pas de Commentaire »

TU VAS OU ? SUR LA TERRE.

Posté par qualita1 le 24 septembre 2016

TR

|

« L’âme de la Terre m’a murmuré ceci :

La Terre nous accueille, nous Humains, depuis des millénaires.

Elle nous offre tout ce dont nous avons besoin pour vivre,

elle crée une série d’événements naturels

qui est indispensable à la survie de l’espèce humaine.

*

Et malgré cette générosité, comment la considère-t-on ?

L’Homme a décrété qu’il était l’espèce la plus évoluée sur Terre, la plus intelligente,

et pourtant il ne cesse de se comporter comme un sauvage avec sa Mère Nourricière.

Depuis des millénaires, l’Homme cherche une réponse à la question :

« Qui suis-je ? Que suis-je venu faire sur Terre ? »

et face à la complexité de la mission qui s’offre à lui,

il doute, panique et continue de prendre des décisions

qui ne mènent qu’à encore plus de destruction,

à encore plus de profit, de domination sur le monde qui l’entoure.

Mais a-t-il déjà pris en considération le fait que la planète ne lui appartient pas,

qu’il n’a jamais été désigné comme roi ici bas ?

*

Le règne animal, végétal et minéral existaient bien avant l’humain

et notre mission est peut-être de venir protéger cet équilibre,

si fragile et si puissant à la fois.

*

Si l’Univers est si impitoyable avec les espèces qui habitent la Terre,

il y a mis une espèce plus évoluée que les autres, plus intelligente,

dotée d’une conscience et d’un libre arbitre.

Sa mission est de maintenir l’Harmonie profonde de la Terre

afin de préserver l’Humanité.

Mais peu d’entre nous semble le comprendre.

*

Là où l’Homme répond par la violence et la guerre lorsqu’il se sent menacé,

les autres règnes pardonnent, acceptent les faiblesses de notre espèce

et continue à nous apporter les ressources nécessaires à notre survie.

Lorsqu’on se sent agresser, on se laisse envahir par les forces du chaos

et on y participe au lieu de recréer une Harmonie.

Mais la Terre, elle y arrive.

On a beau la saigner, la pomper jusqu’à l’os, elle continue à être généreuse

et à permettre à l’Homme d’évoluer mais à quel prix ?

Car depuis que l’Homme est arrivé dans cet espace de partage et d’équilibre,

il a massivement pris le contrôle, le pouvoir,

voulant à tout prix se développer et coloniser son hôte,

sans aucune forme de respect ou de bienveillance. »

|

(Pascal Dethier)

|

Publié dans CITATIONS | Pas de Commentaire »

12345...189
 

ah... et c'est quand que ça... |
régime, chats et doctorat |
skyblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | moi, ma vie, mes kilos en t...
| mon univer
| Nelly et Tony