• CHOISISSEZ VOTRE VIE

    CHOISISSEZ VOTRE VIE

    "VOUS ÊTES SUR TERRE

    POUR RAYONNER

    VOTRE VIE"

  • SOURIEZ à la VIE

    SOURIEZ à la VIE

  • CHASSEZ LE NEGATIF

    CHASSEZ LE NEGATIF

  • RESPECTEZ LA NATURE

    RESPECTEZ LA NATURE

  • RESPECTEZ LES ANIMAUX

    RESPECTEZ LES ANIMAUX

  • RESPECTEZ LES HUMAINS

    RESPECTEZ LES HUMAINS

  • PENSEZ POSITIF

    PENSEZ POSITIF

  • APPRENEZ LE MEILLEUR

    APPRENEZ LE MEILLEUR

  • DEVENEZ QUELQU’UN DE BIEN

    DEVENEZ QUELQU’UN DE BIEN

  • REPLACEZ-VOUS DANS L’UNIVERS

    REPLACEZ-VOUS DANS L’UNIVERS

  • PREPAREZ-VOUS AU « CONTACT »

    PREPAREZ-VOUS AU « CONTACT »

  • SOYEZ VOTRE BONHEUR

    SOYEZ VOTRE BONHEUR

  • QUALITA1

    qualita1

  • Catégories

  • Archives

  • TON AVENIR

    avenir

    "L'AVENIR DÉPEND

    DE CE QUE NOUS FAISONS

    DANS LE PRÉSENT."

    (Gandhi)

  • TON DEVOIR

    TON DEVOIR

    "IL FAUT FAIRE SON DEVOIR

    SANS SE SOUCIER

    DE L'OPINION

    DES AUTRES."

    (Gandhi)

  • TA FOI

    TA FOI

    "NE LAISSE JAMAIS

    UNE MAUVAISE PÉRIODE

    TE FAIRE CROIRE

    QUE TU AS

    UNE MAUVAISE VIE."

  • TA FORCE

    TA FORCE

    "CELUI QUI SOURIT

    AU LIEU DE S"EMPORTER

    EST TOUJOURS

    LE PLUS FORT."

  • TON RESPECT

    001

    "TOUT EST VIE

    SUR CETTE TERRE.

    RESPECTER LA TERRE

    C'EST RESPECTER LA VIE."

TRAVAILLER SUR SOI

Posté par qualita1 le 20 juillet 2014

q5

|

« Je rencontre souvent cette question : « comment fait-on pour travaille sur soi ? »

La première des choses est de cesser de se considérer comme une victime.

C’est indispensable.

La victime attend qu’ON la relève. …

|

Se rappeler que lorsque nous sommes blessés,

l’autre touche inconsciemment à cette blessure dont il n’est pas responsable.

|

La deuxième chose très importante est, lors d’un travail sur soi, d’ôter toute culpabilité.

L’observer – car elle se montre immanquablement – mais ne pas lui donner foi.

Elle est juste un indicateur de ce que nous n’avons pas encore guéri. …

|

Chercher à définir le manque afin de voir ce que nous avons à combler…

par nous-même en ne cédant plus ce pouvoir à qui ou quoi que ce soit :

nous avons tous les solutions en nous

à partir du moment où nous retrouvons notre pouvoir de dire oui ou de dire non

et d’en accepter les conséquences….

|

Pour définir si nous avons un manque se poser la question : quelle est mon attente ?

si attente il y a quelle qu’elle soit, il y a un manque,

un « besoin » que nous tentons de combler par quelque chose

ou quelqu’un d’extérieur à nous-même.

|

Cesser de projeter nos sentiments sur autrui -penser à leur place-

en « imaginant » leur souffrance par exemple :

ce ne sont souvent que des projections de notre propre culpabilité :

mieux vaut parler des choses, mettre des mots plutôt que des maux,

en parlant pour soi et non pour l’autre et questionner. …

|

Là où nous prendrons notre force, nous permettons à l’autre de trouver la sienne.

Cela lui appartient.

II Y A TOUJOURS UNE SOLUTION !

Même si elle n’est pas celle qui vous rassure le plus

-car beaucoup ont tendance à vouloir le risque zéro

ou autrement dit le beurre avec l’argent du beurre.

« Je veux vivre seul mais.. je veux garder ma maison, mon train de vie,

ma voiture -celle-là pas une autre- etc… ».

|

Accepter de revoir nos valeurs et nos besoins.

La qualité de notre vie est bien plus essentielle que la quantité.

Partout où vous serez, dans tout ce que vous faites,

c’est de votre état de joie ou de tristesse que tout sera habillé. … »

|

(Antara)

|

Laisser un commentaire

 

ah... et c'est quand que ça... |
régime, chats et doctorat |
skyblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | moi, ma vie, mes kilos en t...
| mon univer
| Nelly et Tony