• CHOISISSEZ VOTRE VIE

    CHOISISSEZ VOTRE VIE

  • SOURIEZ A LA VIE

    SOURIEZ A LA VIE

  • CHASSEZ LE NEGATIF

    CHASSEZ LE NEGATIF

  • RESPECTEZ LA NATURE

    RESPECTEZ LA NATURE

  • RESPECTEZ LES ANIMAUX

    RESPECTEZ LES ANIMAUX

  • RESPECTEZ LES HUMAINS

    RESPECTEZ LES HUMAINS

  • PENSEZ POSITIF

    PENSEZ POSITIF

  • APPRENEZ LE MEILLEUR

    APPRENEZ LE MEILLEUR

  • DEVENEZ QUELQU’UN DE BIEN

    DEVENEZ QUELQU’UN DE BIEN

  • REPLACEZ VOUS DANS L’UNIVERS

    REPLACEZ VOUS DANS L’UNIVERS

  • PREPAREZ-VOUS AU CONTACT

    PREPAREZ-VOUS AU CONTACT

  • SOYEZ VOTRE BONHEUR

    SOYEZ VOTRE BONHEUR

  • QUALITA1

    qualita1

  • Catégories

  • Archives

  • TON AVENIR

    TON AVENIR

    "L'AVENIR DÉPEND DE CE

    QUE NOUS FAISONS

    DANS LE PRÉSENT"

    (Gandhi)

  • TON DEVOIR

    TON DEVOIR

    "IL FAUT FAIRE SON DEVOIR

    SANS SE SOUCIER

    DE L'OPINION DES AUTRES"

    (Gandhi)

  • TA FOI EN TOI

    TA FOI EN TOI

    "NE LAISSE JAMAIS

    UNE MAUVAISE PÉRIODE

    TE FAIRE CROIRE QUE

    TU AS UNE MAUVAISE VIE"

  • TA FORCE

    TA FORCE

    "CELUI QUI SOURIT

    AU LIEU DE S'EMPORTER

    EST TOUJOURS LE PLUS FORT"

  • TON RESPECT

    RESPECT

    " TOUT EST VIE

    SUR CETTE TERRE.

    RESPECTER LA TERRE

    C'EST RESPECTER LA VIE"

MAUVAISE MERE ?

Posté par qualita1 le 16 février 2015

60

|

« Tes enfants, tu les aimes !

il n’y a qu’à t’observer les regarder.

Oui mais n’empêche, ces parfaits petits anges, parfois ils te mènent la vie dure.

Et parfois tu n’en peux plus.

|

Ils t’épuisent tellement qu’il y a des jours où tu aurais bien envie de partir sur une île déserte.

Juste pour un peu de silence …

Je suis certaine que ça t’es déjà arrivé de t’enfermer dans les toilettes,

juste pour 2-3 minutes de » calme ».

Moi en tout cas ça m’est déjà arrivé .

Ces journées où tu donnerais bien tes enfants à ta mère, ta soeur, le voisin,

ou même une association caritative,

je les connais aussi. et je crois que toutes les mamans les connaissent.

Car nos enfants, on a beau les aimer de tout notre coeur,

il y a des jours où tu ne les supportent pas.

Ces jours où tout ( et surtout n’importe quoi ) est objet à conflits,

crises et râleries en tout genre,

et où tu la fini complètement à bout, au fond du trou parental.

Tu n’es pas seule à le vivre.

|

Et le soir, tu fais un constat affligeant,

tu as des enfants infernaux, insortables, mal élevés …

Et tout ça c’est ta faute !

si tu n’es pas capable de gérer tes enfants,

c’est que tu es une mauvaise mère, c’est certain.

C’est parce que tu ne leurs mets pas assez de limites, ou trop.

C’est que tu ne prends pas assez de temps avec eux,

ou parce que tu es toujours avec eux .

Ou peut-être est-ce parce que ce midi tu leurs a servi des courgettes gratinées

alors que tu sais qu’ils préfèrent les aubergines  ?

Et puis pourquoi tes copines, belles-sœurs, connaissances, …

elles ont la chance d’avoir des enfants « faciles »

alors que tu as hérité de la version déchainée?

|

Crois-moi, tu n’es pas la seule à te poser ce genre de question.

Tu fais partie de générations de mamans débordées,

tentant tant bien que mal à équilibrer ta vie de femme

et le bonheur de tes enfants.

car c’est bien le plus important pour toi .

Hélas, je n’ai pas de mode d’emploi à t’envoyer,

de remède miracle ou de potion magique à te proposer

( si je faisais des découvertes pareilles, crois-moi je la partagerais! ),

|

juste un petit conseil avisé de maman débordée à maman débordée :

Il n’y a pas de mères parfaites, ni d’enfants parfaits d’ailleurs.

|

Vivre ensemble n’est pas toujours facile,

et être maman n’est pas inné,

comme on veut bien le vendre dans les magazines. Non.

Être mère, c’est chercher, trouver parfois,

et parfois pas, comment vivre le plus harmonieusement possible avec son ou ses enfants.

C’est apprendre chaque jour comment son enfant  « fonctionne »

et tenter de mettre des stratégies en place afin que tout ce petit monde vivent ensemble.

|

C’est tenter des choses, les réussir, ou les rater,

et si c’est le cas, essayer de comprendre pourquoi.

et ne pas reproduire les mêmes erreurs.

Ceci dans un seul but : la recherche du bonheur familial.

Ce fameux bonheur après lequel on court tous !

|

Mais c’est quoi, en fait, le bonheur familial ?

Des enfants bien sages, une maison bien rangée, un travail épanouissant,

et un labrador dans un jardin fleuri ?

Si c’est ça le bonheur, nous sommes nombreux à être bien loin du compte, moi la première !

|

Bref, tout ça pour te dire que même dans les moments où tu te crois au bout du rouleau,

pressée comme un citron par de petites arsouilles en crises,

Tu ne dois pas douter de toi, ni douter de tes compétences de maman .

C’est peut-être juste une passade, un mauvais jour.

Et si ce n’est pas ça, sache qu’il y a toujours une solution, car tu es leur maman.

Et que l’amour maternel est un chemin qui te mènera plus que certainement

à des moments de bonheur.

|

(auteur ?)

|

 

Laisser un commentaire

 

ah... et c'est quand que ça... |
régime, chats et doctorat |
skyblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | moi, ma vie, mes kilos en t...
| mon univer
| Nelly et Tony