• CHOISISSEZ VOTRE VIE

    CHOISISSEZ VOTRE VIE

    "VOUS ÊTES SUR TERRE

    POUR RAYONNER

    VOTRE VIE"

  • SOURIEZ à la VIE

    SOURIEZ à la VIE

  • CHASSEZ LE NEGATIF

    CHASSEZ LE NEGATIF

  • RESPECTEZ LA NATURE

    RESPECTEZ LA NATURE

  • RESPECTEZ LES ANIMAUX

    RESPECTEZ LES ANIMAUX

  • RESPECTEZ LES HUMAINS

    RESPECTEZ LES HUMAINS

  • PENSEZ POSITIF

    PENSEZ POSITIF

  • APPRENEZ LE MEILLEUR

    APPRENEZ LE MEILLEUR

  • DEVENEZ QUELQU’UN DE BIEN

    DEVENEZ QUELQU’UN DE BIEN

  • REPLACEZ-VOUS DANS L’UNIVERS

    REPLACEZ-VOUS DANS L’UNIVERS

  • PREPAREZ-VOUS AU « CONTACT »

    PREPAREZ-VOUS AU « CONTACT »

  • SOYEZ VOTRE BONHEUR

    SOYEZ VOTRE BONHEUR

  • QUALITA1

    qualita1

  • Catégories

  • Archives

  • TON AVENIR

    avenir

    "L'AVENIR DÉPEND

    DE CE QUE NOUS FAISONS

    DANS LE PRÉSENT."

    (Gandhi)

  • TON DEVOIR

    TON DEVOIR

    "IL FAUT FAIRE SON DEVOIR

    SANS SE SOUCIER

    DE L'OPINION

    DES AUTRES."

    (Gandhi)

  • TA FOI

    TA FOI

    "NE LAISSE JAMAIS

    UNE MAUVAISE PÉRIODE

    TE FAIRE CROIRE

    QUE TU AS

    UNE MAUVAISE VIE."

  • TA FORCE

    TA FORCE

    "CELUI QUI SOURIT

    AU LIEU DE S"EMPORTER

    EST TOUJOURS

    LE PLUS FORT."

  • TON RESPECT

    001

    "TOUT EST VIE

    SUR CETTE TERRE.

    RESPECTER LA TERRE

    C'EST RESPECTER LA VIE."

LA MISERE DOIT CESSER !!!!

Posté par qualita1 le 27 juillet 2017

misere.jpg

|

Ne voyez plus la misère en dehors de nos frontières,

La misère est déjà bien installée chez nous !

De plus en plus, elle fait des ravages partout.

  »2 millions de SDF en France, 3 sur 10 ont un travail »

« 6,9 millions de français vivent en dessous du seuil de pauvreté »

FAUT QUE CA CESSE !!!!

 |

                 ava.jpg         

« La pauvreté on s’en remet.

La misère, c’est cette chose atroce qui coupe les jambes et la tête.

La misère elle est tragique. »

(M.Ragon)

|

« Le vrai secours aux misérables,

c’est l’abolition de la misère. »

(V.Hugo)

|

Alors ….

Abolissons la misère.

Y’en a assez !!!!!  

     |


Publié dans PROBLEME SOCIETE | Pas de Commentaire »

HALTE A LA VIOLENCE FAMILIALE

Posté par qualita1 le 10 juillet 2017

 

582687072.jpg

 071429340.jpg

 

|

« Elles sont combien, sans se plaindre, à supporter continuellement

les ébranlements, les meurtrissures, les préjudices, les châtiments,

les corrections, pour un mot, les battements,

à vivre sous le joug d’un mari, d’un amant ?

Ceux, ces toquards, qui font ça, pourquoi le font-ils ?

Pour une dispute avec leur patron où ils n’ont pas eu le dessus !

Alors, il faut se venger par des giroflées,

(pas la fleur), des ramponneaux, des rincées.

Sur qui ? Bien sûr, sur l’être faible qui prend une tannée.

Il tape, d’abord, des claques, ensuite le poing,

la dérouillée, pour finir à coups de pieds.

……..

Il vous fait des cadeaux pour se faire pardonner,

                                            jure au grand Dieu de ne pas récidiver …                                            

Mais là, fuyez  car ce geste va se réitérer. »

(Patricia)

|

Et moi je dis :

Trop facile de taper sur les plus faibles !

Trop facile de reporter sur les autres ses manquements,

ses désoeuvrements,  ses égarements ! 

Trop facile d’être con et méchant et violent !

Trop facile de pleurer pour se faire pardonner !

Trop facile de dire « c’est pas ma faute » !    

Trop facile …..

IMPARDONNABLE  INJUSTIFIABLE  INQUALIFIABLE INNOMMABLE

Voilà ce que je dis.

|

         pourquoi2.gif          408356389.jpg    

|

Protégeons la Vie

pas la connerie

|

 

Publié dans PROBLEME SOCIETE | Pas de Commentaire »

LA VIOLENCE

Posté par qualita1 le 4 juin 2017

viole.jpg

|

Encore de la violence dans un stade de foot…

Un stade de foot ou un stade de fous ????

1 mort et 80 blessés, je crois.

Trop nul !!!!!

|

violence.gif

|

 

Publié dans PROBLEME SOCIETE | Pas de Commentaire »

LA FEMME GRILLAGEE

Posté par qualita1 le 29 décembre 2016

Image de prévisualisation YouTube

|

 

kemal

|

« Écoutez ma chanson bien douce
Que Verlaine aurait su mieux faire
Elle se veut discrète et légère
un frisson d’eau sur de la mousse 

C’est la complainte de l’épouse,
de la femme derrière son grillage
Ils la font vivre au Moyen-âge
Que la honte les éclabousse.

Refrain
Quand la femme est grillagée
toutes les femmes 
sont outragées
les hommes les ont rejetées
Dans l’obscurité

Elle ne prend jamais la parole
En public ce n’est pas son rôle
Elle est craintive elle est soumise
Pas question de lui faire la bise
On lui a appris à se soumettre
A ne pas contrarier son maître
Elle n’a droit qu’à quelques murmures
Les yeux baissés sur sa couture

REFRAIN

Elle respecte la loi divine
Qui dit par la bouche de l’homme
Que sa place est à la cuisine

Et qu’elle est sa bête de somme
Pas question de faire la savante
Il vaut mieux qu’elle soit ignorante
Son époux dit que les études
Sont contraires à ses servitudes

REFRAIN

Jusqu’aux pieds sa burka austère
Est garante de sa décence
Elle prévient la concupiscence
Des hommes auxquels elle pourrait plaire
Un regard jugé impudique
Serait mortel pour la captive
Elle pourrait finir brûlée vive
Lapidée en place publique

REFRAIN

 Jeunes femmes larguez les amarres
Refusez ces coutumes barbares
Dites non au manichéisme
Au retour à l’obscurantisme
Jetez ce moucharabieh triste
Né de coutumes esclavagistes
Et au lieu de porter ce voile
Allez vous-en mettez les voiles »

(Pierre Perret)

|

Et je dis toujours « NON » à cela dans mon pays :

|

non.jpg

|

 

Publié dans PROBLEME SOCIETE | Pas de Commentaire »

REFLEXION « DJIHADISTE »

Posté par qualita1 le 31 mai 2015

4

|

Extrait d’une préface du livre de  Ibn Warraq

« Pourquoi je ne suis pas musulman » Editions L’Âge d’Homme

par Taslima Nasreen

|

« …  le premier regard critique et sceptique porté aux principes majeurs de l’islam.

L’ouvrage sera jugé blasphématoire par certains musulmans,

et même par des chrétiens ou des israélites,étant donné qu’il dénonce toute arrogance monothéiste.

Et cependant, je crois que ce travail ne vaudra à son auteur nulle fatwa,

tout simplement parce qu’il ne se laisse aller à aucune insulte gratuite; au contraire

il s’est limité à des arguments intellectuels rigoureux, étayés par d’abondantes preuves textuelles

contenues dans le Coran, la Tradition, les historiens musulmans et les érudits occidentaux.

Les musulmans avisés, on l’espère, saisiront avec joie l’occasion

qui leur est offerte de répondre aux questions posées par le scepticisme ravageur d’Ibn Warraq.

|

L’idée maîtresse contenue dans l’argumentation d’Ibn Warraq est énoncée avec force :

le problème n’est pas simplement l’intégrisme musulman, mais l’islam lui-même.

Non seulement les médias occidentaux, desquels nous n’espérons plus guère

de grands principes moraux ou de courage,

mais également les intellectuels font preuve de lâcheté

quand il est question d’une juste critique morale

de l’islam et de ses dogmes.

L’affaire Rushdie a permis de trier entre poltrons et courageux,

ces derniers étant une minorité.

Les apologistes de l’islam tentèrent avec malhonnêteté de minimiser l’importance

de la barbarie et du terrorisme

du groupe qu’ils persistaient eux-mêmes à appeler « les intégristes musulmans, »

— en affirmant que ceux-là n’avaient rien en commun avec l’islam véridique :

« l’islam vrai est pacifique » prétendaient-ils,

« l’islam vrai respecte les droits de l’homme, l’islam vrai traite les femmes à égalité », etc.

Ibn Warraq réfute brillamment ces allégations mensongères.

Il démontre de façon convaincante que les atrocités commises en Algérie ou en Afghanistan

ou encore au Soudan, par exemple,

sont la conséquence logique des principes gravés dans le Coran,

les Hadiths, la Sunna et la Charia.

Autrement dit, ce que l’ayatollah Khomeini a mis en pratique en Iran c’est l’islam, l’islam véridique,

et non pas quelque aberration.

Après tout, Khomeini a passé une large partie de sa vie à l’étudier.

Quand il décrète sa sentence de mort contre Rushdie,

Khomeini ne fait que suivre un précèdent instauré par Muhammad,

le fondateur de l’islam, celui-là même qui n’avait aucun scrupule à obtenir vengeance

ou régler une querelle par l’assassinat politique.

|

Le jihad, comme Warraq le démontre, est clairement prôné par la loi islamique,

et le Coran foisonne de passages qui exhortent le croyant à tuer l’incroyant ou le non-musulman.

Warraq fait également éclater le mythe de la tolérance islamique :

l’islam a conquis par l’épée, et ce faisant elle a détruit la chrétienté en Orient

et la culture persane séculaire,

pillant et brûlant les églises et les temples ;

elle a dévasté l’Inde et a littéralement mis à sac des milliers de temples hindous.

|

La situation déplorable des femmes dans le monde islamique

est aussi analysée par Warraq

comme une conséquence, une conséquence logique des principes misogynes

qui sont parsemés dans tout le Coran, les Hadiths et la charia :

une femme est un être inférieur dans tous les sens du terme,

aussi bien moralement qu’intellectuellement;

elle ne peut hériter que de la moitié perçue par un homme ;

son témoignage devant un tribunal ne vaut que la moitié de celui d’un homme ;

elle ne peut épouser un non-musulman,

elle ne peut divorcer,

certaines professions lui sont interdites, et ainsi de suite.

|

Warraq insiste sur la nature totalitaire de l’islam,

montrant en quoi il est incompatible avec le respect des Droits de l’Homme.

Ce ne sont pas seulement les femmes qui sont inférieures selon la loi islamique,

mais aussi les non-musulmans vivant dans des pays islamiques.

|

De même que nul n’a le droit de changer de religion :

un apostat doit être tué. … »

|

7

Où est donc la nouvelle Énergie qui devait être à l’oeuvre dans ce Temps

d’Ascension planétaire ?

Sans doute dans les coeurs d’enfants comme cette petite Myriam :

Un témoignage poignant

A méditer peut-être !

*Image de prévisualisation YouTube

 

Publié dans PROBLEME SOCIETE | Pas de Commentaire »

NOTRE CHAOS NOTRE TYRANNIE

Posté par qualita1 le 11 mai 2015

CHAOS

|

« Sur Terre, nous avons connu l’âge du fer, l’âge du bronze

mais, par ailleurs, il semble que nous ne soyons pas encore sortis de l’âge des ténèbres.

Il suffit d’observer le monde de mensonges dans lequel nous sommes englués

et les conséquences catastrophiques qui en découlent.

|

Ce chaos et le plan de tyrannie totale qui s’emparent de notre civilisation

devraient ou pourraient aussi, être une période propice à un changement de société. »

|

« Il est clair qu’actuellement notre civilisation s’achemine vers une impasse

et qu’un changement de direction s’impose.

De gros moyens sont mis en oeuvre pour empêcher la masse de devenir plus lucide

et pour l’empêcher de s’éveiller.

La première des pollutions est la pollution générale des esprits

et elle est à la base de toutes les autres.

Le conditionnement mental se fait subtilement par le mensonge,

la peur, l’angoisse tout en canalisant l’intérêt des citoyens vers des débilités.

|

La pollution des corps permet ou facilite le contrôle mental.

Les vaccins avec, entre autres, la présence de métaux lourds,

agressent le cerveau et le système nerveux des bébés et des enfants.

A cela, on rajoute une alimentation carencée, «chimiquée»,

des sodas dévitalisants à l’aspartame,

les drogues pharmaceutiques, les ondes électromagnétiques nocives etc… …

|

Une grande majorité fait preuve d’une inconscience déplorable

par la façon de consommer et les attitudes mentales.

L’ignorance, la soumission face aux autorités est consternante

(le simple fait de voter pour un représentant politique est une démission, un asservissement).

|

Et si tout ce qui nous arrive, avait sa raison d’être ?

L’humanité n’a-t-elle pas ses expériences à vivre ?

Ce que l’on ne veut pas apprendre par la sagesse,

on l’apprendra par la douleur,

disent avec raison certains sages philosophes.

|

Le monde extérieur est le miroir de notre monde intérieur,

aussi bien sur le plan individuel que collectif.

Notre environnement et les conditions de notre vie reflètent

ce que nous sommes à l’intérieur de nous.

La notion de libre arbitre est indissociable de la responsabilité. »

|

 » Sur Terre nous sommes libres de nos choix,

mais jamais nous ne serons libres des conséquences de nos choix. « 

|

(Jan van Helsing )

|

Publié dans PROBLEME SOCIETE | Pas de Commentaire »

SORTIR DE LA CRISE

Posté par qualita1 le 23 avril 2015

cri

|

« Beaucoup en parlent avec envie,

certains même fantasment sur le sujet,

mais peu passent à l’action,

par peur ou par méconnaissance

quand à la marche à suivre. …

Et quel peut-être le but d’une telle sortie ?

Les raisons d’agir dans ce sens sont multiples, toutes justifiées, citons par exemple :

- le fait de se mettre à penser par soi-même et non avec l’aide des médias

qui ressassent inlassablement la même soupe soporifique

- échapper aux discours et aux manipulations politiques pour faire pencher l’opinion publique

dans le sens qui les arrangent vraiment.

- affiner son esprit d’analyse et arriver à lire entre les lignes,

mieux reconnaître certains pièges et dangers,

comprendre ce qui est en train d’arriver et pourquoi cela arrive.

- consommer plus intelligemment, avec les conséquences bénéfiques possibles sur nos vies.

- payer moins et de manière plus censée

- gagner en liberté quelque soit le domaine, etc…

|

Voilà pourquoi ce sujet est créé,

pour vous donner quelques débuts de pistes

et peut-être même vous aider réellement pour franchir le pas.

|

La politique :

Indispensable pour bien commencer sa sortie du système,

se désolidariser complètement des mouvements politiques,

que cela soit les grands partis qui jouent un jeu identique

comme ceux qui ont un rôle de voiture-balais

et qui ramènent les derniers électeurs indécis lors des diverses élections,

quand à ceux qui dérangent, ils sont soit peu médiatisés, soit diabolisés.

Attention, je ne vous dit pas d’abandonner vos convictions politiques

mais de cesser d’écouter les vains discours.

Vous pouvez faire au passage une petite introspection,

histoire de vérifier si vos convictions viennent de votre vécu

ou bien d’un éventuel formatage …

|

La religion :

Elle n’est finalement pas bien différente de la politique,

c’est avant tout une question de foi (ou de résignation) face à des hommes

qui souhaitent utiliser un courant de pensée pour dominer ses congénères,

quitte à trahir la philosophie initiale du-dit courant de pensée,

tant que le représentant en question se dit porteur d’un message,

les moutons suivent. …

N’oubliez pas que la religion au XXIème siècle est devenue une histoire de pouvoir,

de domination, et d’argent avant tout,

tentez de réfléchir au nombre de millions que la religion engrange,

à l’argent que vous, croyant, pouvez lui consacrer de près ou de loin,

et enfin, avez-vous réellement besoin d’un relai pour communiquer avec Dieu

alors que cela doit se faire naturellement?

La religion dicte, le moutons obéit,

mais écoutez votre coeur avant tout …

|

Les syndicats :

Entre 3% et 4% de leur argent vient des cotisations des travailleurs, pas plus !

Le reste venant des patrons, du gouvernement, de subventions…

Alors ? Toujours crédibles ces manifestations ?…

|

La consommation :

La consommation est un domaine très particulier puisque cela fait partie intégrante

de notre mode de vie occidental,

de ce que nous achetons et ingurgitons, de ce que nous utilisons

et est à l’image de notre société,

bref, toute sortie du système ne peut se faire sans s’attaquer à ce domaine. …

Ce que vous propose la société est systématiquement saturé en tout,

il suffit de lire les étiquettes,

et vous avez dans le lot nombre de produits dangereux pour votre santé et celle de vos enfants,

c’en est édifiant:

- des acides gras trans (graisses hydrogénées)

- de l’huile de palme qui de plus est très loin d’être écologique au niveau environnemental

- de multiples colorants,

- des conservateurs et la plupart des additifs alimentaires

- le bisphénol A, des phtalates, du parabène, des pesticides,

- sels, sucres (vrais et faux), OGM, additifs de toutes sortes.

Et tout cela avec la bénédictions de l’AFSA et des industriels

qui vous proposent du goût à moindre coût. …

|

L’obsolescence programmée :

Et il n’y a pas que l’alimentaire, il y a également « l’obsolescence programmée »,

la durée de vie des matériels revue à la baisse pour pousser à la consommation,

acheter en devient moins cher que de faire réparer,

un seul but: VOUS DEVEZ CONSOMMER,

l’argent que vous avez ne doit pas rester le votre. …

*

La publicité :

… La publicité ne se contente plus d’être une séquence promotionnelle,

elle est le résultats d’études scientifiques, comportementales, de statistiques,

cela s’appelle le neuro-marketing.

Chaque couleur, chaque disposition, chaque paramètre est étudié pour mieux vous faire acheter,

même si le produit est complètement inutile, abominable au niveau du goût ou de l’odeur,

même si c’est de la merde complète,

le neuro-marketing vous le fera acheter tant que vous n’aurez pas compris. …

|

Le médical :

Depuis plusieurs mois, que voit-on sans même chercher dans les petites lignes des médias ?

Que le nombre de médicaments non fiables,

pas suffisamment ou complètement inefficaces se multiplie,

que les « affaires » avec les effets secondaires se multiplient également,

que les vaccins sont de plus en plus douteux,

à croire que le serment d’Hippocrate à laissé place au serment d’hypocrite,

une histoire de gros sous pour notre plus grande manipulation. …

*

Le système tend à vous faire oublier qu’il y a eut un « avant »

et que celui-ci avait ses remèdes, ses solutions,

et surtout que les problèmes étaient moins nombreux.

*

Il est pratiquement systématique actuellement de traiter les maux

mais pas d’avoir la possibilité d’éviter ceux-ci :

- l’on vous propose des tonnes de sucres et on vous soigne contre le diabète,

- on vous offre des « huiles alimentaires dangereuses » et on vous soigne contre le cancer,

- on vous gave de technologies et d’ondes de toutes sortes,

et on vous file des cachets pour la tête,

- ou encore, on vous met un programme télé bien triste (et/ou affligeant)

et on vous intoxique aux anti-dépresseurs,

et c’est cela avec à peut-prêt toutes les pathologies ! …

|

L’écologie :

L’écologie est tristement une arnaque de plus, quoi qu’on en dise …

L’écologie nous explique qu’il faut des énergies propres,

que cela soit le nucléaire (vive Tchernobyl  et Fukushima ),

les carburants bio

(produire de la nourriture pour mieux rouler, et moins nourrir en même temps, révolutionnaire!),

et tous les business autour…

Si nous devions résumer, l’écologie n’a de vert que les billets qu’elle produit,

uniquement cela, et a un bel avenir

si les secrets sont maintenus autour des sujets qui dérangent,

que cela soit par les pourritiques cités plus haut comme les industriels.

*

Par exemple:

 - Où sont passés les débats autour de la qualité de l’eau du robinet en France

alors que le sujet existe, les preuves également, et que le scandale est énorme?

L’eau n’est même plus potable suivant les régions,

saturée en résidus médicamenteux, en pesticides, parfois radioactive,

et cela dans le plus grand silence.

    – Qu’en est-il des déchets nucléaires enfouis en France,  

parfois dans des endroits habités, sous des endroits très fréquentés comme des écoles,   

qu’on vienne nous parler de Tchernobyl ou de Fukushima après cela …  

- Qui a dénoncé le très fort ralentissement du Gulf stream et de l’impact sur le climat mondial ?   

- Qui ose mettre en avant les énergie réellement propres  

qui pourraient remettre en cause les énergies fossiles ?.  

Trop d’argent à perdre, il faudrait repenser tous les véhicules,   

aller à l’encontre des lobbys du pétrole, des émirs,   

renoncer à des taxes qui rapportent des sommes colossales aux gouvernements, etc…  

- Pourquoi ne pas entamer une lutte réelle contre l’huile de palme et les bio-carburants   

qui participent activement à la dévastation des forêts?  

-   pourquoi ne pas médiatiser le sujet du greenwashing utilisé à outrance   

tout en étant assez malin pour rester dans les limites de la légalité?

   -  pourquoi ne pas révéler l’ampleur de l’arnaque sur le réchauffement climatique?   

- Pourquoi vouloir faire interdire l’utilisation et la réutilisation des semences traditionnelles   

et donc bio  ?

*

Les banques :

Le cœur de l’apocalypse en cour, les banques qui se divisent en grands groupes :

- celles qui manipulent et sont directement responsables du chaos mondial …

- celles qui sont continuellement sauvées dont les banques françaises,

- et celles qui ont coulé parfois dans le plus grand silence pour ne pas affoler les foules  …

Que peut-on réellement leur reprocher, entre autres motifs d’accusation,

toutes banques confondues :

-  … participer au blanchiment d’argent

  –   aider les cartels de drogue

- contribuer à la fraude fiscale pour les « meilleurs clients » 

- contribuer à la prostitution enfantine

- Prélever à outrance des frais bancaires et frais de compte …

|

Les médias :

… tous ne sont pas complètement condamnables puisqu’ils diffusent aussi des vérités,

il suffit de savoir les trouver lorsqu’ils sont perdus au milieu de la propagande établie

et de l’intox imposée. …

*

Que pouvons nous constater dès que l’on s’intéresse de près à ces médias,

sachant qu’il y a trois grands types de médias officiels:

*

   -  la télévision (et les radios) qui est un triste bordel nous proposant tout et n’importe quoi,   

de l’info souvent légère pour faire bonne figure,  

de l’intox pour éviter de parler des vrais sujets,  

beaucoup de divertissements histoire d’entretenir la technique ancestrale   

consistant à proposer des jeux à la populace,   

de la manipulation pour nous amener à penser d’une manière bien précise   

suivant le courant du moment et le gouvernement en place,  

et de la pub car il faut bien vous faire dépenser l’argent que vous avez (ou pas).

*  

Les journaux, pratiquement similaires à la télévision  

hormis le fait qu’il propose plus d’informations suivant où on pioche, 

il suffit de s’intéresser aux articles qui ne payent pas de mine   

et de lire entre les lignes plutôt que les grandes annonces en première page.  

Le côté négatif, c’est que même s’ils ont tendance à donner un peu plus   

(voire beaucoup plus) d’informations que dans l’audiovisuel,  

les propriétaires restent les même, des financiers et des banques  

Internet, l’outil devenu incontournable pour une info correcte,   

seul souci, c’est un foutoir dans lequel on ne sait parfois pas où piocher

*

Reste une preuve à apporter, qui contrôle réellement l’information ?

Que cela soit la banque américaine bien sulfureuse JP Morgan qui est actionnaire de TF1

ou de grands groupes financiers propriétaires de journaux,

l’information passe systématiquement entre les mains de ceux qui la contrôle,

et de ce fait, nous ne sommes réellement informés

que de ce qu’ils veulent bien nous livrer en pâture.

|

 Le mot de la fin:

Tout n’est pas abordé ici par manque de temps et pour ne pas écrire un article interminable,

deux autres parties pourraient voir le jour d’ici quelques temps,

la première sur « big brother » et la seconde sur ce fameux nouvel ordre mondial

dont Sarkozy et Obama ont parlé, et que Hollande est en train de précipiter…

Le système s’essouffle donc suite aux trop nombreux abus de certains,

quel que soit le domaine, les dérives sont très nombreuses

et la situation en est devenue catastrophique.

Sans un réel ménage, rien ne changera vraiment,

la « matrice » atteindra tout juste le bout du chemin, nous emportant par la même occasion.

C’est donc à nous de nous préparer.

Maintenant, je vous montre que le système n’est plus un concept fiable

sur lequel nous pouvons réellement nous appuyer,

je ne vous dit pas de sortir de celui-ci, à vous de faire votre choix,

ce n’est pas à moi de décider pour vous !

*

Sachez qu’au vu de l’actualité actuelle,

tout montre qu’une sortie du système tel que nous le connaissons se fera,

que nous le souhaitions ou non,

tout pointe vers cela, désolé pour ceux qui l’apprennent… »

|

Article complet à lire sur :

http://lesmoutonsenrages.fr/nous-sommes-manipules/les-raisons-pour-lesquelles-nous-allons-devoir-sortir-du-systeme/

|

 

Publié dans PROBLEME SOCIETE | Pas de Commentaire »

NOUS LIBERER DU NEGATIF DES MEDIAS

Posté par qualita1 le 11 mars 2015

infotv

|

 » … avec quelles informations acceptons-nous de nourrir nos esprits ? 

A qui, à quoi consentons-nous «de louer notre temps de cerveau disponible»

si bien défini par un ancien patron de chaîne télévisuelle?

|

Il est inexact de dire que les informations diffusées par les médias reflètent «La Réalité».

Elles reflètent des choix, pour certains conscients et pour d’autres inconscients,

basés sur des critères allant de l’audimat à la sélection de données

qui confortent les systèmes de croyances dominants.

Très souvent, le choix de l’information contribue à démontrer ce que l’on cherche à priori.

Tout le reste, ce qui ne sert pas cet objectif est soit ignoré, soit pas même perçu.

C’est ainsi que dans le traitement de l’information s’opère un premier choix de sujets

à fort contenu conflictuel ou problématique, souvent déprimants ou mortifères. »

|

« Si l’on en croit les spécialistes, les nouvelles positives et porteuses d’espérance

ne suscitent pas la même excitation auprès du public puisqu’elles ne se vendent pas.

Un second choix s’opère ensuite sur le traitement de l’information:

plutôt que de vouloir présenter les différentes facettes d’une situation

pour un même type d’évènement, seule la facette à forte sensation émotionnelle

de préférence choquante et instantanée sera mise en avant.

C’est ainsi qu’une manifestation de quelques jeunes en colère

qui brûlent des drapeaux devant l’ambassade américaine fait le tour des caméras

alors qu’au même moment plusieurs manifestations pacifiques d’envergure restent invisibles.

Rendre compte de la totalité des faits ou actions est impossible.

Un parti pris préside à la sélection de l’information.

Quel est- il ? Une poubelle qui brûle en banlieue retiendra l’attention

alors que le travail patient de citoyens et d’associations sur le terrain n’est même pas mentionné.

Le monde entier est inondé, minute après minute,

des moindres informations sur le conflit israélo-palestinien

et sur les exactions des groupes islamistes violents. »

|

« C’est comme si seuls la violence, la colère et le désespoir étaient des choses sérieuses

ou pouvaient permettre de transformer les choses.

|

Si nous n’osons pas croire que l’espérance, le bonheur et les réalisations de transformations

peuvent vraiment changer quoi que ce soit,

alors nos médias ont raison de nous servir le plat de la désespérance,

de la misère humaine et de la colère. »

|

« … De façon consciente ou inconsciente, nous sommes devenus «addicts»

à la négativité ambiante sinon comment expliquer cette consommation massive

de stupéfiantes mauvaises nouvelles. »

|

  »Nous réapproprier notre pouvoir d’agir et de changer en soi et autour de soi

passe par la prise de conscience de cette dépendance.

Cette prise de conscience nous amène, lorsque nous n’en pouvons plus,

à nous débrancher de ce type d’énergie

afin de réorienter notre pouvoir créateur vers autre chose

que la triste contemplation d’un monde qui se meurt.

Dès que la porte commence à se fermer sur ces dépendances,

nous sommes libres de nous intéresser aux multitudes de transformations positives

et porteuses d’espérances qui fleurissent aujourd’hui sur notre planète.

Jamais nous n’avons eu autant d’informations à ce sujet. Il suffit de regarder et de choisir.

Il faut oser sortir de l’intoxication des émotions et de la pensée. »

|

 » En choisissant délibérément d’orienter notre attention,

notre regard, notre pensée, notre énergie, notre action

vers ce que nous voulons pour le monde,

nous contribuons à le changer. »

|

( Ivan Maltcheff)

|

Publié dans PROBLEME SOCIETE | Pas de Commentaire »

OUI, Y’EN A MARRE !

Posté par qualita1 le 28 février 2015

00

|

Oui y’en a marre !

|

« Marre de nous faire engueuler par des gens juste invités à partager notre histoire,

nos coutumes, nos habitudes, notre culture, nos monuments, notre drapeau, notre devise,

et qui s’en moquent comme de leur première babouche.

|

Il y a deux jours, Nicolas Sarkozy a tweeté :

« Nous ne voulons pas de femmes voilées parce que, dans la République,

les hommes et les femmes sont égaux. »

On peut être d’accord, ou pas.

On peut imaginer que, dans la « patrie des droits de l’homme »,

mettre sous voile la gent féminine correspond à l’idéal républicain.

On peut penser que les femmes qui ont fait notre histoire

– Anne de Bretagne, Jeanne d’Arc, Catherine de Médicis, la reine Margot,

Anne d’Autriche et tant d’autres –

ont eu tort d’apparaître au grand jour.

Aussitôt, un groupuscule hurle au scandale.

Le CCIF, Collectif contre l’islamophobie en France, s’étrangle.

Sa porte-parole, madame Ray, avec la modération qui caractérise ces micro-organismes,

se dit « profondément choquée, atterrée par la violence du propos ».

Quelle violence ?

Dans quel miel, dans quel édulcorant faut-il tremper ce propos

pour ne pas choquer ses fragiles oreilles ?

Qui inventera le parler-loukoum ?

En disant cela, poursuit-elle, « Sarkozy »

– car il n’est pas de bon ton de dire monsieur ou même Nicolas –

« dresse les Français les uns contre les autres, et distille la haine. »

Rien moins !

La haine ? Pour avoir dit que, en France, les femmes ne sortent pas habillées comme à Kaboul ?

|

Écoutons Talleyrand : « Tout ce qui est exagéré est insignifiant. »

Ici, on dépasse les bornes de l’exagération : on est dans l’outrance, l’enflure, la boursouflure,

l’inepte, dans l’infiniment idiot.

Puis l’égérie dégaine l’argument suprême :

« Les hommes ont le droit de s’habiller comme ils le souhaitent, non ?

Et les femmes de confession musulmane n’auraient pas ce droit, elles ? »

Là, on atteint des sommets d’imbécillité :

avez-vous essayé de vous promener en maillot de bain deux pièces dans les rues de Djedda ?

Et la madone des burqas de conclure : « J’espère que les mouvements féministes

ainsi que les associations antiracistes auront la présence d’esprit de condamner ces propos

et de dénoncer la violence symbolique qu’ils renferment ».

|

Vraiment, il y en a marre !

Marre de ces gens qui veulent imposer, en France,

un art de vivre politico-religieux remontant à 14 siècles.

Marre de nous faire engueuler par des gens juste invités à partager notre histoire,

nos coutumes, nos habitudes, notre culture, nos monuments, notre drapeau, notre devise,

et qui s’en moquent comme de leur première babouche.

|

Marre que, par la lâcheté de générations de politicards,

nous en soyons réduits à devoir justifier ce que nous sommes,

censurer ce que nous pensons,

masquer ce que nous voulons dire.

|

Marre de voir ces gens, haïssant notre pays,

ne pas envisager de prendre un ticket aller-simple pour ailleurs.

|

Marre de l’inflation de langage où tout ce que nous disons est trituré, malaxé

et transformé en machine à blâmer, sous le regard rigolard d’une gauche esbaudie.

|

Marre de ces dizaines d’officines sectaires qui, gavées de subventions, crachent,

d’un même mouvement, dans la soupe et à la figure des Français. »

|

(Yannik Chauvin)

|

Publié dans PROBLEME SOCIETE | Pas de Commentaire »

OUI … JE SUIS FRANCAIS DE SOUCHE !

Posté par qualita1 le 27 février 2015

franc

|

 

« Oui, M. le Président, vous avez raison, et ne vous en déplaise,

je suis français de souche.

Comme vous.

Ma famille l’est depuis plus de dix siècles,

et même si mon père est né à Oran, et mon grand-père enterré à Bône,

je me sens français par tous les pores de la peau.

Et même catholique, ce qui est sûrement pire, voire ce qui est une tare,

pour l’athée que vous êtes, ou que vous paraissez être, tant vous êtes imbu de laïcité.

|

Oui, je suis français de souche,

et je le suis sans les protecteurs guillemets que tient à mettre à cette expression

votre compère Bruno Le Roux.

Je ne vois pas pourquoi vous qui êtes supposé être le président de tous les Français

mais qui ne l’êtes, en réalité, que du peuple socialiste,

vous vous permettez de communautariser les crétins qui ont saccagé le cimetière de Sarre-Union.

Pour une fois que ce sont de jeunes « souchiens » qui commettent un tel acte,

pourquoi avoir insisté, au dîner du CRIF, sur leur origine,

si ce n’est pour nous stigmatiser, nous les Français

qui serions racistes, xénophobes, antisémites ?

Et pourquoi ne pas les avoir dénoncés comme étant des antifas,

membres du groupuscule que vous n’avez jamais voulu interdire ?

|

Curieusement, d’ailleurs, si dans un fait divers le prénom n’est pas mentionné par les médias,

leurs lecteurs ou auditeurs ne sont plus jamais dupes

et mettent aussitôt une identité étrangère à son auteur.

Mais là , M. le Président, vous avez fait très fort.

Un peu hésitant, tout de même, lorsque votre regard est tombé sur ce terme

comme si vous n’aviez pas fait une pré-lecture du discours

que vous avait rédigé votre porte-plume.

À tel point que vous avez habilement, aussitôt, accolé un judicieux mais peu protocolaire

« comme on dit » à « français de souche »…

|

Comme si ce terme était maudit, comme si ce terme typiquement d’extrême droite

rappelait les heures les plus sombres de notre histoire.

Eh bien, justement, M. le Président, cette histoire,

ce sont les Français de souche qui l’ont construite, souvent dans le sang,

parfois dans la terreur,

des Français auxquels se sont joints des hommes et des femmes venus d’ailleurs,

parfois de nulle part, et qui ont, à leur tour, enfanté des Français.

Des souchiens.

Des souchiens devenus des « sous-chiens » selon la définition de l’écrivaillon Houria Bouteldja.

|

Non, M. François Hollande, être français n’est pas une tare.

Mais un honneur.

C’est aussi une faiblesse, car il faut bien le reconnaître,

depuis que vous êtes au pouvoir, depuis que nous avons, par nos votes,

laissé ce pouvoir à des technocrates, des énarques ou des fonctionnaires

et des politiciens comme vous,

nous nous sentons, nous les Français de souche, comme délaissés,

comme abandonnés,

comme oubliés

au profit de ces nouveaux arrivants avec qui la République est si généreuse.

|

Vous comprendrez donc que je ne suis pas le Charlie de vos manifestations émotionnelles

que vous avez su récupérer avec le talent de votre service communication.

Que je me sens tout à fait solidaire de ces Français de souche

qui sont de toutes races et de toutes religions

car ils ont participé à cette belle Histoire de France

que votre ministère de l’Éducation devenu ministère de la Propagande anti-valeurs

n’enseigne plus ou si mal et à sens unique.

Vous comprendrez peut-être pourquoi, un jour, prochain ou pas,

les souchiens qui ne sont pas tous blancs comme le voudrait Houria Bouteldja,

votent pour un autre idéal… »

|

(Floris de Bonneville)

|

Publié dans PROBLEME SOCIETE | Pas de Commentaire »

123456...18
 

ah... et c'est quand que ça... |
régime, chats et doctorat |
skyblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | moi, ma vie, mes kilos en t...
| mon univer
| Nelly et Tony