• CHOISISSEZ VOTRE VIE

    CHOISISSEZ VOTRE VIE

    "VOUS ÊTES SUR TERRE

    POUR RAYONNER

    VOTRE VIE"

  • SOURIEZ à la VIE

    SOURIEZ à la VIE

  • CHASSEZ LE NEGATIF

    CHASSEZ LE NEGATIF

  • RESPECTEZ LA NATURE

    RESPECTEZ LA NATURE

  • RESPECTEZ LES ANIMAUX

    RESPECTEZ LES ANIMAUX

  • RESPECTEZ LES HUMAINS

    RESPECTEZ LES HUMAINS

  • PENSEZ POSITIF

    PENSEZ POSITIF

  • APPRENEZ LE MEILLEUR

    APPRENEZ LE MEILLEUR

  • DEVENEZ QUELQU’UN DE BIEN

    DEVENEZ QUELQU’UN DE BIEN

  • REPLACEZ-VOUS DANS L’UNIVERS

    REPLACEZ-VOUS DANS L’UNIVERS

  • PREPAREZ-VOUS AU « CONTACT »

    PREPAREZ-VOUS AU « CONTACT »

  • SOYEZ VOTRE BONHEUR

    SOYEZ VOTRE BONHEUR

  • QUALITA1

    qualita1

  • Catégories

  • Archives

  • TON AVENIR

    avenir

    "L'AVENIR DÉPEND

    DE CE QUE NOUS FAISONS

    DANS LE PRÉSENT."

    (Gandhi)

  • TON DEVOIR

    TON DEVOIR

    "IL FAUT FAIRE SON DEVOIR

    SANS SE SOUCIER

    DE L'OPINION

    DES AUTRES."

    (Gandhi)

  • TA FOI

    TA FOI

    "NE LAISSE JAMAIS

    UNE MAUVAISE PÉRIODE

    TE FAIRE CROIRE

    QUE TU AS

    UNE MAUVAISE VIE."

  • TA FORCE

    TA FORCE

    "CELUI QUI SOURIT

    AU LIEU DE S"EMPORTER

    EST TOUJOURS

    LE PLUS FORT."

  • TON RESPECT

    001

    "TOUT EST VIE

    SUR CETTE TERRE.

    RESPECTER LA TERRE

    C'EST RESPECTER LA VIE."

  • PAROLES PARTAGEES

    PAROLES PARTAGEES

  • Commentaires récents

RIRE DE LA MECHANCETE

Posté par qualita1 le 30 décembre 2016

an1

|

« Le cœur fort se rit de la méchanceté que certains dans le monde dressent contre lui…

Il est la Joie…

et il regarde le monde depuis les hauteurs des monts imprenables…

ces monts où ne vivent que des dieux et des aigles,

parce qu’il est lui-même un aigle qui regarde et qui voit, mais qui ne dit rien…

parce que la parole est puissance,

il ne faut jamais la perdre en vaines disputations et en inutiles guéguerres…

Son silence apparaît aux esprits méchants comme le calme d’un loup endormi,

c’est pourquoi le méchant brandit encore et encore le dard de sa langue…

mais il ne trouvera que nuage et vide…

l’aigle n’a jamais été là, seule son ombre se laissait voir…

Le cœur fort est un soleil de Joie…

c’est pourquoi son rire gambade en sautant de colline en colline,

et l’horizon n’est jamais ce qu’il poursuit, parce qu’il l’enjambe aussi d’un bond majestueux…

Il a compris que la méchanceté de certains dans le monde, n’est pas un fait de maturité…

mais seulement un âge de faiblesses et de fragilités…

c’est pourquoi les pierres lancées du méchant sont des cris de douleurs

qui émanent d’une bouche qui se tord…

Les ennemis de l’aigle sont tous ceux qui ont peur de l’envergure de ses ailes,

et ils sont aussi de petits oiseaux qui se sont lancés sous l’inspiration de l’aigle,

mais qui n’ont pas la force de monter jusqu’à ses hauteurs…

et ils prennent ombrage des grandes ailes de l’aigle…

Que s’agitent les esprits méchants autant qu’ils voudront,

ils ne sont pas plus que des linges gris qui tremblent sur une corde, sous le vent…

Le cœur fort est un aigle…

et il sait que son devoir est de fortifier sans cesse le souffle de son cœur et l’énergie de sa main…

parce qu’il est dans le monde pour y faire descendre la Joie altière

des monts aux sommets indéchiffrables…

La simplicité et la grandeur sont les deux versants de son sourire…

tandis que l’excellence et la maîtrise se cultivent sans cesse dans le creuset de la volonté

qui brûle au-dedans de son cœur…

Qu’il se pose une seule fois sur le sol… et tous ceux qui ont un esprit de galinette

s’effraieront et se mettront à caqueter irrépressiblement…

Si tu es un aigle, vole toujours haut…

laisse ton regard fusionner avec l’immensité infinie de l’espace… »

|

(Kessani)

|

Publié dans TEXTE A MEDITER | Pas de Commentaire »

L’ANGE ET LE DESESPERE

Posté par qualita1 le 14 décembre 2016

misere1.jpg

|

Jour de pluie … jour maudit …

Je pleure, je crie, j’ai mal, j’ai froid,

je n’ai plus de toit.

Qu’ai-je fait de moi pour mériter ça ?

*

Jour soleil … jour merveille …

Je plane, je souris,

je trouve la vie jolie.

Pourquoi n’est-ce pas comme ça

à chacun de mes pas ?

*

Jour tiédasse … jour mélasse …

Je sais plus où je vais,

je sais plus où est ma destinée.

*

Mais qu’a-t-on fait-on de moi

dans cette société-là ?

Plus rien, je ne suis plus rien …

qu’un vulgaire déchet qui manque de tout, qui manque de « biens ».

|

Un Ange qui passait par là

murmura alors à l’errant sans joie :

- « eh bien mon p’tit gars, … tu as tout deviné.

Tu as vu toute la vérité.

Dans les sociétés qui sont sur cette Terre où tu vis là,

on se fout complètement de toi.

On t’annule la joie

en anesthésiant ton vrai « Toi ».

Faudrait que ça change ! voulu hurler l’Ange. »

|

Juste un peu surpris par cette voix qui venait de l’invisibilité,

le désespéré, qui aurait bien aimé ne plus penser,

osa quand même sortir de lui toute l’étendue de son problème:

- « la vérité, c’est que personne ne m’aime.

Tous des dégénérés, des pourris,

des sans coeur, des mal appris …

Voilà tout ce qui vit sur ce monde.

Voilà pourquoi le désespoir abonde. »

|

- Pas tout-à-fait faux, rétorqua l’Ange

qui n’avait rien de très étrange.

Et toi,  en tout cela, 

où places-tu ton minuscule état ?

Est-ce dans le petit Chemin des Lumineux du Coeur

qui partagent instants de vie et petits bonheurs ?

Est-ce dans l’immense sentier des mécréants

qui se font si vite insultants, irrespectueux et avilissants ?

Peut-être te places-tu

dans l’état glauque des « sans trop de vertu » ?

Tu sais, ceux qui mangent à tous les râteliers

selon le profit de leurs petits intérêts.

Où te places-tu ? »

|

Le désespéré qui râlait beaucoup,

réfléchit quand même un petit coup !

- « Eh bien je me place

juste là où je trouve un petit espace. »

Je vais à droite, à gauche, de-ci, de-là

cherchant ce qui me servira.

Je ne suis pas une sale personne,

je suis un sans fric, un sans toit, un sans zone.

j’ai perdu ma sécurité, mon bonheur

mais j’ai encore l’espoir au fond du coeur.

C’est une vie digne qui m’est refusée,

et c’est ça qui me fait pleurer. »

|

- « Bien dit,  mon gars … tu as encore une fois

beaucoup de vérité en toi.

Mais à bien y regarder, tu as donc toujours choisi au gré de tes jours

d’être bercé par le mouvement d’une société sans respect et sans amour ?

Elle ne semblait pas te déranger

quand de ces largesses tu pouvais profiter !

Maintenant tu pleures, tu braies, tu fulmines

de te sentir en pleine déprime.

Tu vas à droite, à gauche

bivouaquant sur l’éternel chemin qui fauche.

Comprends-tu que tout est là ?

Tu ne te centres pas !

Tu ne te positionnes pas !

Tu n’as jamais voulu le faire

préférant te laisser mener par la facilité d’une société délétère.

Tu dois donc vraiment choisir ton chemin,

pour aujourd’hui, pour demain.

Celui que tu avais choisi hier

t’a amené, ce jour, bien des misères.

Pourquoi ne te places-tu pas

dans le seul état qui partage sa joie ?

Pourquoi ne décides-tu pas

d’être heureux, bon et riche à la fois ?

Tout est là …

Tu as construis,  hier,  le visage de ta société

en n’y plaçant que ton petit intérêt.

Tu subis aujourd’hui le choc en retour

de ces choix de non-amour.

Faut assumer mon vieux !

Faut changer ce que tu te mets devant les yeux !

Construis une société de bonheur,

 de justice et de respect pour chaque coeur

et le chemin que tu as

ne se pourra simplement pas.

Tu n’auras plus à y pleurer,

personne n’y sera plus désespéré ! »

|

- « Oui ….  je sais … répondit le désespéré, j’ai laissé faire.

Est-ce pour cela que je suis condamné à la misère ? »

*

- « Hum… fit l’Ange !!!

Faisons court, faisons bien…

Aujourd’hui,  tout de suite,

pour survivre, il te faut faire vite.

Il te faut trouver une solution

pour te protéger de cette laide carapace de misère et de sans affection.

Que pourrais-je te dire

qui te ramène un sourire ?

Juste …. peut-être …. que je suis  là,

toujours au fond de ton Vrai Toi.

Je te soutiens, je t’épaule

mais vivre à ta place n’est pas mon rôle.

C’est quoi ta Vraie Place me diras-tu ?

Eh bien c’est celle de la joie sans retenue,

c’est celle du sourire éternel.

Aussi, si tu veux aujourd’hui voir le bout du tunnel,

redessine inlassablement un sourire en ton Intérieur

et tu retrouveras peu à peu la chance en ton extérieur.

Le premier pas pour toi, il est là.

Je sais .. tu me diras …  ça ne me nourrira pas,

ça ne payera pas mes factures,

ça ne changera pas ma vie si dure …

C’est là où tu te trompes.

Un sourire amène toujours un Ange auprès de toi.

Un Ange amène toujours un peu de joie.

Un peu de joie amène toujours un changement d’état.

Un jour à la fois ….. Souris !

Tu m’aideras à rayonner près de toi

et alors

le bon côté reviendra

*

Amitiés

|

Publié dans TEXTE A MEDITER | 6 Commentaires »

LETTRE AUX ISLAMISTES

Posté par qualita1 le 14 décembre 2016

Image de prévisualisation YouTube

|

Lettre des hommes de la Croix aux islamistes de Daesh

|

Magnifique message !

|

« Le monde parle de vous.

Vos rêves apocalyptiques et vos péchés spectaculaires

sont en train de réveiller le Moyen-Orient.

Dans votre guerre sainte,  venez en Terre Sainte !

Venez enfants d’Abraham, venez !

Le peuple de la Croix se rassemble à votre porte avec un Message.

L’Amour vient après vous.

Comme un coup de vent soufflant sur l’Océan Pacifique,

des collines du mont des Oliviers aux vents du désert de la Jordanie,

des cèdres du Liban aux routes orientales de la soie,

une armée vient sans char d’assaut ni soldat;

mais une armée de martyrs, fidèles jusqu’à la mort, portant un message de Vie.

Le peuple de la Croix vient mourir à votre porte !

Si vous n’écoutez pas notre message fait de mots

alors nous allons vous le montrer avec nos vies allongées.

Pour chaque gorge que vous tranchez, pour chaque femme que vous violez,

pour chaque homme que vous brulez vivant

et chaque enfant que vous transformez en poussière,

il y a du sang sur tes mains mon frère.

Mais venez frère, venez !

Venez avec vos mains tachées de sang,

venez avec vos yeux remplis de meurtres envers nous,

venez déposer vos armes et vos couteaux au pied de la Croix !

Un Amour Infini et Irrésistible,

respire à travers vos villes.

Bien que vos péchés soient écarlates, ils peuvent être lavés aussi blanc que neige.

Bien que vous vous faites appeler « serviteurs « 

il fera de vous des Fils.

Où peux-tu t’enfuir de son Amour ?

Même les ténèbres ne peuvent pas te cacher.

Venez frères,  venez !

Il y a le bruit d’une pluie battante pour enlever chaque péché

et panser chaque blessure.

Vous mourrez pour votre dieu

notre Dieu est mort pour nous.

Le Roi des Rois vient pour être l’Agneau sacrifié,

égorgé sur l’autel où nous aurions dû être.

  Jésus Christ, Isa le Messie, marche à travers le Moyen Orient.

Il y a une réconciliation ce soir, ô frère !

Il y a une guérison pour tes péchés,  ô frère !

Nous ne sommes pas différents.

En dehors de son sang, nous ne sommes pas plus mauvais que les djihadistes.

Christ a été crucifié une fois pour toute

pour transformer des pêcheurs,  comme toi et moi,  en frères.

Même toi, même maintenant. »

|

martyrchrist

|

Image de prévisualisation YouTube

|

Publié dans TEXTE A MEDITER | Pas de Commentaire »

ETABLIR LA PAIX OU ETRE DETRUIT

Posté par qualita1 le 1 août 2015

Image de prévisualisation YouTube

|

« Il est temps de s’unir,  on y est condamné. Stoppez les armes ! »

|

Ou nous établissons  la Paix sur cette Terre … ou nous allons tous être détruits.

Si une guerre générale s’enclenche,  elle sera au-delà du « meurtrier »

au-delà du sanguinaire … elle sera au-delà de la vengeance et de la colère ….

elle sera LA DERNIÈRE  car nous n’y survivrons pas.

Nous ne survivrons pas aux nouvelles technologies.

Nous ne survivrons pas à la folie  des anciennes idéologies.

Stoppons donc les armes militaires  !

Stoppons aussi les armes religionnaires !

Libérons-nous de leur dictature de peur !

Nettoyons nos esprits de cette croyance en un dieu élitiste et guerrier,

en un dieu de soumission et de haine !

Retrouvons la seule et unique vraie valeur :

le Respect.

Respect de la Vie et  Respect de notre Matrice : la Nature.

Sans la Nature nous ne sommes rien.

Sans la Vie nous ne sommes rien.

|

Publié dans TEXTE A MEDITER | Pas de Commentaire »

L’HOMME NE NAIT PAS LIBRE

Posté par qualita1 le 16 juillet 2015

sagesse

|

« Selon les chamans toltèques, il y a deux sortes d’hommes sur Terre :

ceux qui prennent le temps de s’interroger sur les gens et sur le sens de l’univers

et de se demander qui ils sont et ce qu’ils font là,

des hommes que les réponses toutes faites proposées par la société

dans laquelle ils vivent ne satisfont pas

et qui vont faire de ces deux questions le fondement d’une vie nouvelle,

imprégnée d’un irrésistible parfum de liberté.

*

Et puis il a les autres, ceux qui, riches ou pauvres,

cultivés ou non se seront très tôt laissés hypnotiser par le brouhaha,

les nécessités et les mirages de la vie quotidienne

au point de ne jamais trouver le temps de se poser ce genre de questions,

les trouvant inutiles ou même absurdes,

une attitude et un choix que les chamans appellent « succomber à l’hypnose socialitaire ».

*

Aventuriers de l’esprit, les premiers, s’ils persévèrent

ont une chance de devenir les créateur de leur vie,

portés par l’énergie du mystère de l’existence parce qu’ils l’auront regardé en face et accepté.

Les seconds vivront le plus souvent dans le conformisme de leur époque,

serviteurs du système en place, tournant le dos à l’inexpliqué et, par là, à eux-mêmes.

*

Le monde est en effet le miroir que chaque individu perçoit,

une projection de soi,

un processus circulaire que les chamans appellent « l’anneau de pouvoir ».

Comme le miroir, le monde ne nous renvoie que la représentation

qu’en fabriquent nos perceptions personnelles,

nos croyances et nos humeurs.

Le vrai pouvoir de changer les choses se découvre et s’exerce à l’intérieur de soir,

sur l’intérieur de soi.

*

Tous les psychothérapeutes dignes de ce nom et tous les chamans

pratiquant la guérison spirituelle depuis de longues années

sont amenés un jour ou l’autre à se demander pourquoi il est si difficile pour l’être humain

de changer des croyances ou des comportements

qui sont pourtant, à l’évidence, la cause de tant de souffrances,

de mal-être et même de graves maladies.

Mais il leur suffit de se rappeler combien de mémoires ancestrales,

prénatales familiales, éducatives et socialitaires ont façonné leur personnalité

pour avoir la réponse :

l’homme est littéralement et jusqu’au plus profond de ses cellules infiltré de programmations

d’ordre karmique, culturel et affectif qui sont autant d’obstacles à tout changement.

*

Travailler sur soi devient ainsi le seul espoir pour l’homme de se libérer

et de devenir celui que, tout au fond de lui, son nagual lui murmure qu’il peut-être.

Il est bien placé pour cela puisqu’en lui résident tous les changements

et les potentiels créatifs de l’univers !

*

« L’homme ne naît pas libre mais il est libre de se libérer ».

*

C’est donc pour lui à la fois une chance extraordinaire d’en avoir un jour le désir

et sa lus grande responsabilité.

Les sages taoïstes désignent le travail sur soir par l’expression « chevaucher le tigre ».

Le tigre représente à leurs yeux cette force irrépressible

qui fait mourir et renaître en permanence tous les êtres.

En travaillant sur soi, on ose affronter au lieu de fuir,

on bondit sur son dos, on l’enfourche et on se fond dans sa force

pour mieux orienter celle-ci pendant que s’éveille peu à peu la conscience

de notre identité avec lui. »

|

( Paul Degryse)

|

Publié dans TEXTE A MEDITER | Pas de Commentaire »

4 CLES POUR VIVRE

Posté par qualita1 le 12 juillet 2015

cle

|

1. La clef de l’ego

Libère-toi de ton ego.

Il n’est qu’une construction mentale à laquelle tu t’identifies

mais il n’est pas toi et tu n’es pas lui.

L’ego est un ensemble de programmes implantés dans ton cerveau qu’il te faut désactiver.

Libère-toi de ton ego et, dans le silence et la solitude, tu pourras découvrir ton vrai moi.

Cette clef te dira qui tu es.

|

2. La clef du temps

Vis toujours dans le moment présent.

Le futur et le passé ne sont que des concepts, ils ne sont que ta pensée.

Le temps n’existe pas, tout n’est que matière qui se transforme.

Observe et tu verras : tout se passe et se passera toujours maintenant.

Cette clef te donnera la vision juste.

|

3. La clef de la vérité

Considère le monde comme un rêve.

L’univers a ses propres règles qu’il gère lui-même et nous en ignorons presque tout.

La vérité est une inconnue et la réalité un point de vue.

Vouloir changer le cours des choses est aussi vain

que de vouloir changer la vitesse de rotation de la terre.

Cette clef te donnera le recul nécessaire.

|

4. La clef de la matrice

N’oublie jamais que tu es dans une matrice.

Tout n’est qu’apparence et illusion.

La société, notre matrice, est un système artificiel, illusoire,

basé sur le conditionnement de l’homme,

et ce dernier, ignorant de et effrayé par la liberté, qu’il n’a jamais connue,

fera tout pour la protéger.

Tout homme non-éveillé est un danger potentiel.

Cette clef te protègera.

|

(Rava Bakou)

|

Publié dans TEXTE A MEDITER | Pas de Commentaire »

OUVRIR SA CONSCIENCE

Posté par qualita1 le 6 juillet 2015

78

|

« Tout le monde patauge dans une immense incompréhension,

à vivre dans les croyances,

à continuer à croire tout ce qui est dit.

Il est tout à fait normal d’être dans l’incompréhension

quand il y a tant d’informations véhiculées.

Il n’y a qu’à regarder ce monde qui baigne dans la confusion totale,

la confrontation des soi-disant vérités.

*

Le monde, les êtres humains se sont attribués un Dieu à leur image

et cela quel que soit le nom prononcé,

tout ça confirme dans cet univers où tous et toutes sont plongés

dans les illusions de leurs croyances,

générant du même coup, des traumatismes, des blessures de l’âme.

Tant de gens ont cette Foi aveugle et tout cela génère le mal-être en tout leur être.

*

Pourtant, la vérité est si simple à découvrir,

l’être humain n’a point besoin de croyance,

point besoin d’identifier ce qui est déjà,

il a juste à suivre l’évolution et cela en parfaite harmonie.

*

Il n’a pas compris qu’il est le centre de toute cette création, tout fait partie d’un tout.

Tout suit une évolution qui lui est propre tout en étant dans cette grande manifestation,

de cette réalité conforme à ce que nous sommes venus accomplir et découvrir.

*

Si on croit à toutes les religions, toutes les doctrines, tous les enseignements

qui font de nous des êtres humains, on pourrait croire que Dieu a tout mis en œuvre

pour que les êtres humains nourrissent la dualité, la confrontation,

entre races, peuples, et même entre les individus.

Chacun suit librement ce qu’il croit et pense être bon pour lui-même et sa famille.

Il n’est pas rare de voir que dans une même famille

plusieurs suivent des enseignements différents.

*

On vous annonce depuis le commencement des temps,

que l’homme va vivre de grands bouleversements, l’apocalypse,

que faut-il en comprendre?

La seule chose à saisir c’est qu’il y a toujours eu des grands bouleversements

sur cette planète,

il y a eu des époques marquant l’évolution sur cette terre et cela va continuer à se faire.

Que faut-il comprendre de toutes ces informations,

de tous ces enseignements qui pullulent en ces instants?

Toutes ces informations n’ont qu’un seul et même but,

faire ouvrir la conscience, permettant à l’homme de se questionner, de se positionner,

de lui donner une ligne de conduite pour vivre un semblant de paix,

pour ainsi apaiser son esprit, un baume sur ses peurs et ce qui n’arrive pas à comprendre.

*

Voilà, que nous sommes arrivés à une toute nouvelle compréhension,

à un tout nouveau éclairage sur ce que nous sommes venus accomplir en ce monde,

le but de notre incarnation en cette matière, dans cet espace-temps.

Le temps est venu de nous libérer des croyances, de toutes ces religions et enseignements

pour justement vivre quelque chose qui est encore plus divin,

qui permettrait à l’homme d’être en paix avec tout ce qui est dans la plus grande des vibrations,

la lumière de l’Amour.

Cette nouvelle connaissance a pour but de libérer l’homme de son ego, de ses croyances,

de se guérir de ses blessures,

vivant en parfaite harmonie, dans la plus grande béatitude, plénitude,

Tout en étant unifié à tous les autres règnes de vie.

*

… Point besoin d’attendre un messie ou un prophète,

cette grande vérité est disponible à celui qui veut écouter, qui veut entendre,

qui veut voir, qui veut le vivre.

Il suffit juste de faire le pas et lâcher prise de toutes ces illusions, que sont les croyances…« 

 |

(Régis Raphaël Violette)

|

 

Publié dans TEXTE A MEDITER | Pas de Commentaire »

LA LECON DE BUDDHA

Posté par qualita1 le 5 juillet 2015

moa

|

La meilleure attitude face à la violence, face à la colère, face aux gens négatifs …

|

« Un jour dans la foule venue l’écouter, se trouvait un homme

que la sainteté de Bouddha exaspérait.

Il hurle des insultes à Bouddha, puis s’en va, fulminant de colère.

Longeant les rizières du village, sa colère s’apaise,

et petit à petit, un profond sentiment de honte l’envahit.

Comment a-t-il pu se comporter ainsi ?

Il décide de revenir au village et de demander pardon à Bouddha.

Arrivant devant ce dernier, il se prosterne et demande pardon pour la violence de ses propos.

Bouddha, débordant de compassion, le relève, lui expliquant qu’il n’a rien à pardonner.

Étonné, l’homme rappelle les injures proférées.

– « Que faites-vous si quelqu’un vous tend un objet dont vous n’avez pas usage,

ou que vous ne voulez pas ? »

demande Bouddha.

– « Et bien, je ne le prends simplement pas » remarqua l’homme.

– « Que fait alors le donateur ? » s’enquiert Bouddha.

– « Ma foi, il garde son objet » répond l’homme.

« C’est sans doute pourquoi vous semblez souffrir des injures et des grossièretés

que vous avez proférées.

Quant à moi, rassurez-vous, je n’ai pas été accablé.

Cette violence que vous donniez, il n’y avait personne pour la prendre » répondit le sage. »

|

(Buddha)

|

Publié dans TEXTE A MEDITER | Pas de Commentaire »

COMBATTRE L’OMBRE

Posté par qualita1 le 3 juin 2015

angenoir

|

« Les Êtres de l’ombre ne sont pas une assemblée mythique.

Ils utilisent le sexe, la drogue

et tout ce qui peut nous disloquer tels la jalousie, l’esprit de domination…

Tous les jours nous les croisons,

tous les jours aussi nous leur donnons la main pour un peu de temps ou plus longtemps

à chaque fois qu’en nous l’ombre se réveille.

La putréfaction de notre monde est nécessaire à l’émergence d’un monde nouveau.

Nous ne pouvons bâtir sur de l’ancien

aussi, ne dirigeons ni colère ni haine vers ce qui se passe autour de nous.

Nous sommes attendus à un autre niveau.

|

“Savez-vous qu’à chacune de vos pensées de paix,

la vie d’un être est sauvegardée, allégée sur terre?

Savez-vous qu’à chacune de vos angoisses,

qu’à chacune de vos manifestations d’égoïsme ou de colère

un être meurt un peu plus vite et souffre davantage ?

|

La Vie est le bien qui se préserve entre tous.

Même la vie sur cette Terre.

|

Maîtrisez vos pensées comme vous êtes parvenus à maîtriser la violence physique

qui vous a animés dans des temps reculés…

Les bavardages des personnalités doivent s’évanouir de vos vies”,

continuent les êtres de la Lumière sans Ombre.

Notre haine, notre colère, notre désespoir nourrissent l’égrégore des noirceurs de notre monde.

Que l’ombre soit en nous et autour de nous est sans importance,

acceptons simplement de la voir et de ne plus lui tendre la main,

sans jugement autre que la décision de dire “maintenant ça suffit”.

|

“Un égrégore de noirceur a des implications directes dans la matière

que vous côtoyez chaque jour.

Nous ne parlons pas de ces esprits élémentaires qui s’en repaissent quotidiennement

et qui vous donnent la sensation de se heurter à la matière

ou qui impriment en vous la notion d’échec, de lassitude.

Nous voulons vous parler des répercussions liées.

Ils sont infiniment plus déterminés et mieux organisés que nous ne le sommes,

nous qui nous disons “spirituels” et qui cherchons un monde plus juste.

Eux aussi sont en quête d’un monde meilleur, mais à chacun ses critères.

Dans leur monde il y a les vainqueurs et les vaincus, les maîtres et les esclaves,

l’argent et le pouvoir.

|

Dans le nôtre, nous aimerions plus de justice et de paix,

d’égalité et de fraternité faite de joie et de tendresse,

des richesses naturelles mieux partagées

et une économie différente qui loin d’asservir puisse libérer…

Mais, et il y a un grand MAIS…

même si nous savons comment faire,

nous nous contentons bien souvent de rêver à ce futur en espérant que d’autres,

nos enfants ou des personnes plus courageuses le concrétiseront.

Seulement voilà, il n’est plus temps d’attendre le voisin ou l’enfant

ou l’être courageux qui “fera” à notre place.

Le choix est imminent!

Le gouvernement de l’Ombre a fait son choix depuis longtemps

et met en application ce en quoi il croit.

Aucune perturbation ne peut le détourner de son but.

Il connaît tous les grands principes et les lois de la Vie qu’il utilise sans relâche à son profit.

Ces êtres ont le courage et la volonté d’aller là où ils ont décidé de se rendre

et c’est une de leur principale Force.

Jamais ils ne baissent les bras devant l’adversité

et considèrent les “échecs” comme des stimulants à leur avance.

Avec persévérance, ils apprennent, mettent en pratique tout ce qui peut être utile à leur but.

À divers niveaux, leurs objectifs sont : L’Argent, le Pouvoir

et à un niveau plus élevé, la domination de la planète Terre

qui donnera ainsi un réservoir d’esclaves à ceux qui sont assoiffés de possession

et pour qui la Terre représente un moyen de vie et surtout de Survie.

|

Il est cependant essentiel de savoir que les êtres humains

qui font partie du gouvernement mondial,

sont loin d’être seuls dans ce processus d’invasion physique et psychique de la planète Terre.

Depuis des milliers d’années, des êtres d’autres planètes ont envahi

et habité la planète bleue.

Depuis la première guerre mondiale, les “gris” ont demandé de pouvoir procéder

à des expérimentations indispensables à leur survie contre une technologie avancée.

Les mouvements nazis ont été induits par eux,

mais ce qu’ignorent la plupart des humains qui les aident et aspirent au pouvoir

c’est qu’un plan plus grandiose est entrain de se mettre en place

dont ils seront peu à peu exclus.

En fin de compte, l’un des buts de ces Êtres qui ont dévitalisé leurs planètes,

est d’asservir un monde pour leurs propres nécessités.

Ne resteront donc “en piste” que quelques personnes utiles.

Il s’agit donc bien ici d’une “Guerre des étoiles”

mais pas dans le sens où les médias la mentionnent.

|

Si nous avons ouvert la porte par nos comportements, nos énergies et nos torpeurs

à des Êtres qui nous considèrent comme du bétail,

à nous de renverser le scénario.

Il n’est aucunement ici question de combattre qui que ce soit.

Le seul combat à mener est tout à fait intérieur

et encore s’agit-il réellement d’un combat ?

À nous donc de transformer, de transmuter ces énergies de l’ombre

en redevenant enfin ces êtres lumineux que nous sommes.

La lumière ainsi émise est seule capable de transmuter l’ombre quelle qu’elle soit,

en dehors de tout combat dérisoire… »

|

Anne Givaudan

|

 

Publié dans TEXTE A MEDITER | Pas de Commentaire »

RECETTE DU BONHEUR

Posté par qualita1 le 13 mai 2015

enf

|

La recette du bonheur

« Laisse de côté tous les chiffres non indispensables à ta survie.

Ceci inclut l’âge, le poids, la taille.

Que cela préoccupe seulement le médecin, il est payé pour ça.

Fréquente de préférence des amis joyeux, les pessimistes ne te conviennent pas.

Continue de t’instruire… Apprends sur les ordinateurs, l’artisanat, le jardinage, etc…

Ne laisse pas ton cerveau inoccupé, un mental inutilisé est l’officine du diable.

Et le nom du diable est Alzheimer !

Ris le plus souvent possible, et surtout de toi-même!

Quand viennent les larmes, accepte, souffre et … continue d’avancer.

Accueille chaque jour qui se lève comme une opportunité, et pour cela, ose entreprendre.

Laisse tomber la routine, préfère les nouvelles routes aux chemins mille fois empruntés !

Efface le gris de ta vie et allume les couleurs que tu possèdes à l’intérieur.

Exprime tes sentiments pour ne jamais rien perdre des beautés qui t’entourent.

Que ta joie rejaillisse sur ton entourage

et abats les frontières personnelles que le passé t’a imposées.

Mais, rappelle-toi : l’unique personne qui t’accompagne toute la vie, c’est toi-même.

Sois vivant dans tout ce que tu fais !

Entoure-toi de tout ce que tu aimes : famille, animaux, souvenirs, musique, plantes, un hobby…

tout ce que tu veux…

Ton foyer est ton refuge, mais n’en deviens pas prisonnier.

Ton meilleur capital, la santé.

Profites-en, si elle est bonne ne la détruis pas,

si elle ne l’est pas, ne l’abîme pas davantage.

Sors dans la rue, visite une ville ou un pays étranger,

mais ne t’attarde pas sur les mauvais souvenirs.

Il y a des êtres qui font d’un soleil une simple tache jaune,

mais il y en a aussi qui font d’une simple tache jaune, un véritable soleil.« 

|

(Pablo Picasso)

|

Publié dans TEXTE A MEDITER | Pas de Commentaire »

12345...20
 

ah... et c'est quand que ça... |
régime, chats et doctorat |
skyblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | moi, ma vie, mes kilos en t...
| mon univer
| Nelly et Tony